Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Circulation améliorée à Chambéry après la Toussaint

vendredi 12 octobre 2018 à 17:07 Par Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie

Après les conclusions d'un cabinet d'étude, la ville de Chambéry va aménager l'artère des Ducs de Savoie pour qu'elle soit plus utilisée.

L'avenue des ducs de Savoie
L'avenue des ducs de Savoie © Radio France - Christophe Van Veen

Chambéry, France

Au mois de mai dernier, avec des comptages de véhicules précis, le cabinet Arter a passé au crible la circulation autour du secteur piétonnier de Chambéry qui, depuis 2016, a sorti les bus, puis la plupart des voitures, de l'hyper-centre.

Route de Lyon saturée, Avenue des Ducs de Savoie pas assez utilisée

Dans son rapport, le cabinet d'études chambérien reconnaît que les plaintes "sont légitimes" concernant les deux axes principaux d'écoulement du trafic. La route de Lyon (qui passe par le rond point des Charmettes - trop petit par rapport à l'afflux de voitures , le lycée Monge, puis le rond point Chevalier) accueille  autant de véhicules aux heures de pointes que l'avenue des Ducs de Savoie : 1.500 véhicules par heure ! 

Sachant que sur cet axe - route de Lyon - il y a de très nombreux piétons qui traversent, des écoles et des cyclistes... bref autant de "conflits d'usage" avec les automobiles, autant de sources de bouchons. 

De plus , la route de Lyon n'est que sur une seule voie quand l'avenue des Ducs est "une deux fois deux voies". L'idée de de la municipalité est donc de rééquilibrer les choses, de rendre l'avenue des Ducs de Savoie plus attirante pour ceux qui traversent Chambéry, de rebasculer une partie de ce flux de la route de Lyon sur l'avenue des Ducs. 

L'étude du cabinet Arter - Radio France
L'étude du cabinet Arter © Radio France - Christophe Van Veen

Petits travaux, grands effets

Pendant les prochaines vacances de la Toussaint, une voie sera réservée aux bus sur l'avenue des Ducs de Savoie, et les voitures auront deux voies pour elles. Quelques coups de marteaux-piqueurs et des feux de signalisation déplacés pour la modique somme de 20 à 30.000 euros.

Sur un des feux, par exemple, la durée de "Vert" sera allongée car le temps n'est que de huit secondes et source directe de bouchons. 

Pendant une semaine,  après Toussaint, sur ce carrefour, les bus n'auront plus la priorité et l'on verra ainsi si cela fluidifie un peu plus la circulation.

Le maire Michel Dantin réalise "de petits ajustements car il n'y a pas 36 solutions pour traverser Chambéry. Notre ambition est quand on passe au vert devant le palais de Justice qu'on puisse traverser d'une traite l'avenue des Ducs de Savoie, en passant les autres feux au vert ".