Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Pas de TGV entre Montpellier et Perpignan et Montpellier et Toulouse avant le 4 novembre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu Hérault, France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Suite aux intempéries qui ont frappé le Languedoc-Roussillon, le trafic SNCF a été très perturbé dans toute l'Occitanie, retour à la normale pour certains TER, mais il n'y aura pas de TGV entre Montpellier et Perpignan et Montpellier et Toulouse avant le 4 novembre.

Les trains ne circulent plus ce mercredi matin entre Montpellier et Toulouse.
Les trains ne circulent plus ce mercredi matin entre Montpellier et Toulouse. © Radio France - Bénédicte Dupont

Occitanie, France

Les fortes précipitions qui ont touché l'Hérault et les Pyrénées-Orientales dans la nuit de mardi à mercredi ont inondé les gares de Béziers et de Salses plus particulièrement. Tôt ce mercredi matin, la circulation ferroviaire a été stoppée entre Narbonne et Béziers avant d'être totalement interrompue à 09h45 sur tout l'axe Montpellier-Toulouse, puis vers 10h30 sur le triangle Toulouse / Perpignan / Montpellier. L'interruption s'est élargie jusqu'à Nîmes en milieu de journée.

Pas de TGV  entre Montpellier et Perpignan et Montpellier et Toulouse avant le 4 novembre

Ce mercredi soir à 17 heures, la circulation des TER a été rétablie entre Toulouse et Narbonne. 

Entre Sète et Narbonne, la circulation des trains est interrompue jusqu'au 4 novembre minimum. Les rails ont été fragilisés en plusieurs endroits à cause des inondations, ce qui nécessite des opérations techniques compliquées. Conséquence pas de TGV entre Montpellier et l'Espagne et Montpellier et Toulouse avant 10 jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu