Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Circulation : les pastilles antipollution arriveront en juillet

Par

Les vignettes de couleur à poser sur le pare-brise devraient être disponibles en juillet, selon Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie. Mais le système, qui doit permettre de cibler et restreindre la circulation des véhicules les plus polluants en ville, ne servira à rien à Paris.

Quatre vignettes de couleur sont prévues pour distinguer les véhicules
Quatre vignettes de couleur sont prévues pour distinguer les véhicules - Ministère de l'écologie et du développement durable

Elles étaient attendues depuis longtemps. Les pastilles de couleur à poser sur le pare-brise devaient être disponibles en janvier mais le dispositif a pris du retard. Les vignettes sont aujourd'hui en cours de fabrication, a assuré mardi Ségolène Royal sur RMC-BFMTV et devraient être à disposition des automobilistes qui le souhaitent à partir du mois de juillet. Car le système reste facultatif. Ce qui risque d'ailleurs d'en limiter sa portée. D'autant qu'à Paris, il n'aura aucune utilité.

Publicité
Logo France Bleu

Pas de vignettes adéquates

La Ville de Paris souhaite en effet, dans le cadre de son plan antipollution, interdire à partir du 1er juillet 2016, tous les véhicules antérieurs à 1997. Problème : aucune des quatre vignettes prévues par le Ministère de l'Ecologie ne correspond. La première catégorie (la pastille orange) cible les véhicules essence d'avant 2006 et les diesel d'avant 2011. Soit 40% du parc automobile.

Paris demande un retour aux sept vignettes

"C'est beaucoup trop excluant", estime Christophe Najdovski, l'adjoint au maire de Paris en charge des transports. "Nous voulons mettre en place un plan progressif pour que les automobilistes puissent se préparer". La Ville de Paris demande donc à Ségolène Royal de revenir au dispositif antérieur qui prévoyait sept catégories de vignettes.

En attendant, pour cibler les véhicules interdits, la ville de Paris fera des contrôles aléatoires et ne pourra pas utiliser les vignettes pour les repérer. Un comble puisque c'est justement le but de ce dispositif.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu