Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Circulation routière : la Manche prête à faire face aux assauts de l'hiver

-
Par , France Bleu Cotentin

Le plan de viabilité hivernale du département de la Manche est entré en vigueur le 6 décembre et restera actif jusqu'au 2 mars prochain. Ce plan doit permettre de faire face aux intempéries même exceptionnelles durant l'hiver.

Le département dispose de 30 camions de déneigement et signe des conventions avec différentes entreprises et communes pour l'épauler.
Le département dispose de 30 camions de déneigement et signe des conventions avec différentes entreprises et communes pour l'épauler. - Conseil départemental

La viabilité hivernale, autrement dit, le maintien en état de rouler des routes manchoises, en dépit de la neige et du verglas, c'est la mission du département. Et pour la mener à bien, il met en place un plan spécifique d'intervention sur l'ensemble du réseau routier. Entrée en vigueur vendredi 6 décembre, ce plan restera opérationnel jusqu'au 2 mars. 

Un plan pour faire face aux situations exceptionnelles.

C'est en 2010 que le plan de viabilité hivernale a été mis en place pour la première fois par le département. Un plan visant à intervenir au plus vite en cas d'épisode climatique particulier. Car tous les hivers ne sont pas aussi cléments que le dernier lors duquel des interventions avaient été rendues nécessaires une 30e de jours seulement, pour un coup d'un demi-million d'euros. Seules 1300 tonnes de sel avaient été déversées sur les routes, contre plus de 3000 l'hiver précédent, qui était déjà classé comme clément. Des tonnages qui s'envolent et des interventions qui se multiplient lorsque la neige tombe en abondance comme en 2013, dernier épisode d'envergure recensé dans la Manche. 

Les entreprises et les communes appelées en renfort

Dans ces situations extrêmes, le plan de viabilité prévoit le renforcement des moyens du département, (30 camions équipés de saleuses et de lames de déneigement), par l'utilisation d'engins mis à disposition par des entreprises. Le département se concerte aussi avec les communes pour se répartir le travail de traitement des chaussées et assurer la continuité de ce traitement sur le réseau.  En prévision de tels épisodes, quelques 7000 tonnes de sel sont stockées en réserve. Malgré cela, les agents sont obligés de prioriser leurs interventions, traitant en premier lieu les axes principaux du département. Durant toute la période, l'état des routes est actualisé et disponible en temps réel sur le site transports.manche.fr .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu