Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand: du nouveaux pour la billetterie des bus et trams et pour C.vélo

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Des nouveaux vélos dès la rentrée de septembre, un nouveau système de billetterie début 2022, le SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération clermontoise) change les habitudes des utilisateurs.

Les futurs valideurs qui seront installés dans les bus et les trams de la T2C
Les futurs valideurs qui seront installés dans les bus et les trams de la T2C © Radio France - Emmanuel Moreau

Ils seront rouges, pèseront 23 kilos au lieu de 24 pour les vélos actuels, ils auront 7 vitesses au lieu de 3. Les nouveaux C.vélo sont annoncés comme plus faciles d'utilisation et surtout plus fiables. C'était l'un des points importants de l'appel d'offre qui a été remporté par Moventia, une entreprise espagnole. Elle sera donc chargée de l'exploitation de C.vélo pour les 10 prochaines années.

Cela veut dire changer tout le système. Les anciens vélos seront enlevés (mais pas détruits, le SMTC cherche comment les recycler) et remplacés par une nouvelle flotte de 680 vélos. Il faudra refaire toutes les stations (52 actuellement + 5 à venir) dans la deuxième quinzaine d'août pour que tout soit prêt début septembre. Moventia s'est engagée à tenir les délais et à une mise en route sans difficultés.

Les futurs C.vélo
Les futurs C.vélo - SMTC

C'est impératif pour un système très utilisé dans l'agglomération clermontoise. Il y a 11.000 abonnés à C.vélo. Tous n'utilisent pas les vélos au quotidien mais avec une certaine régularité. Au mois de mai, 50.000 voyages ont été effectués en C.vélo, pour des trajets assez courts: 1,5 km et 17 minutes en moyenne. Pas de changement en revanche pour la location longue durée de vélos à assistance électrique mais 150 nouveaux VAE en plus des 300 actuels. 

Une nouvelle billettique en 2022 

Le plus grand changement aura lieu en début d'année prochaine. La billettique sera totalement revue, ce qui implique de remplacer tous les valideurs installés dans les bus et les trams. Trois premiers ont déjà été installés à titre expérimental et toute la flotte de la T2C sera équipée d'ici la fin de l'année. Les nouveaux valideurs sont plus petits, avec en haut un écran pour guider l'usager et en bas un lecteur de carte bancaire sans contact.

Car c'est là la grande nouveauté, il sera possible de payer directement son billet avec sa carte. D'ailleurs les billets en papier à l'unité avec une bande magnétique vont disparaître. Plus de billet physique mais il sera toujours possible d'acheter un billet à 1,60 € pour un trajet, par carte donc mais aussi avec une application ou encore des tickets rechargeables. D'autres changements seront mis en place mais les arbitrages ne sont pas encore faits; ils seront présentés à l'automne. Pour une mise en place au premier trimestre 2022. Les cartes d'abonnement actuelles seront toujours valables mais elles seront renouvelées petit à petit pour offrir plus de possibilités, par exemple être utilisées sur un autre réseau de transports en commun de la région.

Coût de ce nouveau système: près de 10 millions d'€uros. C'est un investissement très lourd, prévu pour une dizaine d'années. Ce qui signifie aussi que la gratuité totale des transports en commun dans l'agglomération clermontoise n'est pas pour tout de suite, même si elle doit être expérimentée rapidement durant les week-end.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess