Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand et Chamalières: la sécurité routière via les réseaux sociaux

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Aménagements insuffisants ou ratés, limites de vitesse non respectées, les internautes ne se privent pas de parler sécurité routière. Avec deux exemples récents dans l'agglomération clermontoise.

Panneau incitant les automobilistes à la prudence à Chamalières
Panneau incitant les automobilistes à la prudence à Chamalières © Radio France - Emmanuel Moreau

Le premier exemple est l'oeuvre de Vélocité 63. L'association qui fait la promotion des déplacements en vélo dans le Puy-de-Dôme a publié une tribune écrite par un de ses adhérents après l'accident où deux enfants ont été gravement blessés rue Anatole France à Clermont. C'était le vendredi 13 novembre dernier, un automobiliste n'a pas respecté le passage piéton où les enfants s'étaient engagés et les a renversé. 

Dans cette tribune détaillée, baptisée "une autre rue est-elle possible?", sont pointées toutes les choses à améliorer dans cette rue. Anatole France est l'un des grands axes qui permet de sortir de Clermont, avec deux voies de circulation pour des automobilistes souvent pressés de rentrer chez eux. Pourtant, cette rue possède bien un trottoir assez large, une piste cyclable séparée de la chaussée routière et des feux régulés par une onde verte (les feux sont réglés pour se mettre au vert les uns après les autres si les automobilistes respectent la vitesse limite de 50 km/h). 

Mais surtout, cette tribune déplore que les piétons et les cyclistes soient toujours la variable d'ajustement. C'est le cas avec un chantier de construction qui condamne le trottoir et la piste cyclable. Aucun aménagement n'a été prévu pour les plus vulnérables; les piétons doivent traverser la chaussée sur un passage provisoire, non sécurisé, et les cyclistes se retrouvent au milieu des voitures. La circulation automobile reste prioritaire et Vélocité 63 demande que ce rapport soit inversé.

A Chamalières

Le second exemple vient de Chamalières, avec la publication d'un tweet sur le compte de la ville le 12 novembre dernier. Il annonçait l'acquisition d'un radar pour la Police Municipale. Ce radar avait été testé quelques jours plus tôt boulevard Gambetta, une zone 30. Et le bilan de ce contrôle est édifiant: aucun des conducteurs des 34 véhicules contrôlés ne respectait la limitation de vitesse

Le tweet est longtemps resté inaperçu avant de faire beaucoup réagir depuis 24 heures. Les internautes s'indignent qu'aucun automobiliste n'ait été verbalisé (un second tweet de la ville de Chamalières a précisé qu'il s'agissait d'une action de prévention, sans verbalisation). Certains demandent également des aménagements  comme des ralentisseurs, notamment devant les passages piétons, pour obliger les automobilistes à respecter les limitations de vitesse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess