Transports

Clermont-Ferrand: trois nouvelles nuits de coupure pour les autoroutes

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 16 janvier 2017 à 14:15

Les déviations conseillées par APRR
Les déviations conseillées par APRR

Comme au début des travaux d'élargissement de l'A 71 à 2x3 voies, au mois d'octobre dernier, le nœud autoroutier de Crouel sera fermé toutes les nuits de mardi vendredi. Trois nuits pour mettre en place les poutrelles du nouveau pont de l'A 711.

Bonne nouvelle, le chantier est en avance. Le premier planning prévoyait l'achèvement des travaux pour les ponts de l'A 711 à la fin de l'année, ce sera plutôt au début de l'été. Il reste tout de même encore du travail: achever la reconstruction du pont sud puis détruire et reconstruire le pont nord.

Le calendrier des travaux  - Aucun(e)
Le calendrier des travaux

Ces deux ponts permettent à l'A 711 de passer au-dessus de l'A 71 - A 75 (c'est juste à cet endroit que l'on passe d'une autoroute à l'autre). Depuis le début des travaux, en octobre dernier, la circulation ne se fait plus que sur une seule file, ce qui provoque des bouchons tous les matins à l'entrée dans Clermont. Cela devrait donc durer jusqu'à cet été, impossible de faire autrement, les anciens ponts n'étaient pas assez larges pour une autoroute à 2x3 voies.

La reconstruction du nouveau pont

L'A 711 et l'A 71-A75 seront donc coupées toutes les nuits jusqu'à vendredi matin, de 19 heures à 6 heures. Des coupures qui doivent permettre de mettre en place les poutrelles du futur pont. Elles ont été construites depuis quelques semaines sur une plateforme juste à coté de l'autoroute. Elles doivent être installées sur les nouveaux piliers qui ont été coulés le long des voies de circulation.

Des itinéraires de déviation sont mis en place mais la circulation sera de toute façon compliquée toutes les nuits. Une autre coupure nocturne est prévue dans quelques jours, dans la nuit du 26 au 27 janvier.

Une fois les nouveaux ponts de l'A 711 achevés, le chantier ne sera pas terminé pour autant. Ce sera ensuite autour du pont de la départementale 766 d'être détruit puis reconstruit.