Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Transports

Collision au large du Cap Corse : le Ministre de la Transition écologique sur place

mardi 9 octobre 2018 à 10:15 Par Jean Pruneta et Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

François de Rugy, le ministre de l'environnement, s'est voulu rassurant face à l'efficacité du dispositif Franco-italien déployé dans le cadre du plan Polmar, qui devrait mettre la Corse à l'abri d'une pollution de ses côtes. Il a aussi dénoncé le comportement anormal du cargo tunisien.

Les deux bateaux encastrés au large du Cap
Les deux bateaux encastrés au large du Cap - Alexandre Groyer©Marine nationale

Corse, France

On ne sait si "Ulysse", ce roulier Tunisien qui dimanche a éperonné le porte-conteneurs Chypriote "CSL Virginia", et avec lui les 45 personnes à son bord, ont été envouté par d'improbables sirènes peuplant le Canal de Corse ? ... Quoiqu'il en soit, personne à bord n'a été en mesure d'apercevoir un navire qui avait largué les amarres depuis le 27 septembre à quelques 28 kms des côtes corses, à la limite du périmètre du parc marin du Cap Corse et dont la présence était pourtant signalée.

Pendant que les opérations de pompage des 600 tonnes de fuel se poursuivent après cet accident, hier, lors d'une visite sur place, le ministre François De Rugy s'est voulu rassurant face à l'efficacité du dispositif Franco-italien déployé dans le cadre du plan Polmar qui devrait mettre la Corse à l'abri d'une pollution de ses côtes. Il a ensuite dénoncé le comportement anormal du cargo tunisien. Il est évident, selon lui, qu'il n'y a pas eu la veille à la barre de ce navire, sinon la collision aurait pu  être évitée par une simple navigation à vue et à fortiori avec tous les appareils de navigation.  

François de Rugy, Ministre de la Transition écologique

Surveillance te lutte anti-pollution - Aucun(e)
Surveillance te lutte anti-pollution - Alexandre Groyer©Marine nationale

Gilles Siméoni, le Président de l'Exécutif Territorial, a profité de la visite du ministre de la Transition écologique pour plaider à nouveau un renforcement de la sécurité dans le canal de Corse. "En se rendant sur place avec le Ministre a t'il notamment déclaré, on comprend que l'on est passé tout près d'une catastrophe humaine et écologique. Nous devons tirer les enseignements de tout cela". Gilles Siméoni réclame des moyens supplémentaires pour le parc marin du Cap Corse, qu'il préside d'ailleurs. "C'est la plus grande aire marine protégée de France métropolitaine , a t-il rappelé au Ministre, et pour la gérer il n'y a que 10 personnes et un seul bateau".

Gilles Siméoni, le président de l'Exécutif de Corse, réclame des moyens supplémentaires

Le flanc du "Virginia" éperonné sur 10m par la proue de l"Ulysse" - Aucun(e)
Le flanc du "Virginia" éperonné sur 10m par la proue de l"Ulysse" - Alexandre Groyer©Marine nationale

Actuellement les techniciens veulent profiter de la météo clémente pour  désincarcérer les 2 navires qui seront ensuite acheminés à Bastia pour le cargo tunisien et à Gênes pour le porte container chypriote.