Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Comme tous les automnes, les feuilles mortes ralentissent les trains en Pays-de-la-Loire

mardi 20 novembre 2018 à 9:04 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu Maine

Le problème revient chaque automne en Pays-de-la-Loire : les feuilles mortes qui tombent sur les rails obligent les conducteurs des TER à ralentir. La SNCF fait passer des trains spéciaux pour les nettoyer, mais ça ne suffit pas.

Tous les automnes, les feuilles mortes gênent la circulation des trains
Tous les automnes, les feuilles mortes gênent la circulation des trains © Maxppp -

Pays de la Loire, France

Ce lundi puis ce mardi matin, les feuilles mortes ont encore gêné la circulation des trains en Pays-de-la-Loire. Ce mardi matin, c'était le cas entre Clisson et La-Roche-sur-Yon et entre Nogent-Le-Rotrou et Connerré.  

Les feuilles font une sorte de boue entre les roues et les rails

"Le contact des trains avec le rail est un contact spécifique de métal contre métal", explique Jean-Marie Guillemot, le responsable de la communication de SNCF réseau en Pays-de-la-Loire. "Quand il y a un amas de feuille, ça fait une sorte de boue et ça empêche les rails de bien capter l'avancée des roues. Et, en plus, cette boue abîme les rails et les roues. Pour nous, c'est donc un problème majeur".

Des trains pour laver et brosser les voies

Pour essayer de limiter l'impact, la SNCF fait passer des trains spéciaux sur les voies pendant tout l'automne. "Nous faisons rouler des trains laveurs pour nettoyer les voies et des draisines (petits trains de chantier, ndlr) équipées de brosses qui permettent de brosser les rails", poursuit Jean-Marie Guillemot. Une solution qui n'est pas parfaite reconnaît la SNCF.