Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comment les routes de Loire-Atlantique sont préparées face au risque de glissades

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les routes risquent d'être glissantes dans les prochaines heures en Loire-Atlantique. Il pourrait y avoir de la neige et de la pluie-neige sur le nord du département d'après Météo France mais aussi du verglas.

La neige est attendue à partir de la mi-journée, ce mardi, en Loire-Atlantique
La neige est attendue à partir de la mi-journée, ce mardi, en Loire-Atlantique © Maxppp - Bruno Levesque

La Loire-Atlantique devrait mieux s'en sortir que la région Bretagne, où de 10 à 15 centimètres de neige sont attendus, mais, chez nous aussi, les routes risquent d'être glissantes à partir de ce mardi. Des flocons devraient tomber sur le nord du département, probablement mélangés avec de la pluie, et avec la vague de froid qui arrivent du Nord-Est, tout ça pourrait faire verglacer les routes. Les différents services des routes s'y préparent, mais, comme à chaque fois, il faudra que les automobilistes fassent preuve de prudence.

1.050 tonnes de sel pour les routes qui dépendent du Conseil départemental

Le département de Loire-Atlantique a en stock 1.050 tonnes de sel pour traiter les routes cet hiver. La Diro, la direction des routes de l'Ouest, qui s'occupe du périphérique nantais et des nationales peut, de son côté, envoyer jusqu'à 11 saleuses traiter les chaussées. Ce sel spécial pour les routes - celui-là, on ne le mettra pas dans nos assiettes - est efficace mais il n'est pas non plus miraculeux. Déjà parce que, la plupart du temps quand il neige, il faut racler la route avant de pouvoir saler, ensuite parce qu'il faut attendre une vingtaine de minutes pour que ce soit efficace et puis parce que, si les flocons continuent de tomber, il faut refaire passer la déneigeuse. ll faut aussi savamment doser le sel ou la saumure en fonction de l'humidité de la neige. C'est "plus simple" si on se limite à du verglas puisque, dans ce cas, les routes peuvent être traitées en amont pour éviter qu'elles ne glissent.

Les grands axes prioritaires

Mais, même si nous n'avons que du verglas, ce ne sera pas impeccable partout en un claquement de doigts. Il y a un ordre de priorité. Ce sont les grands axes qui sont traités en premier : la route de Pornic, la route de Clisson, la route d'Ancenis, la route de Machecoul, la route Bleue et la Nozay-Châteaubriant pour ceux qui dépendent du département de Loire-Atlantique, ce qui représente déjà 372 kilomètres ! Pour traiter l'ensemble des routes de Loire-Atlantique, le conseil départemental dispose de 26 saleuses.

Le département de Loire-Atlantique traite les routes par ordre de priorité. En jaune, les 372 km traités en premier.
Le département de Loire-Atlantique traite les routes par ordre de priorité. En jaune, les 372 km traités en premier. - Conseil départemental de Loire-Atlantique
Choix de la station

À venir dansDanssecondess