Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Connerré : la première partie du barreau vers l'A11 ouvre ce vendredi

-
Par , France Bleu Maine

Après l'ouverture de l'échangeur avec l'A11 début mai, la première partie du barreau de liaison est terminée à Connerré. Il permettra de relier la départementale 323 à la route des Landes afin de désengorger la circulation dans le centre-bourg. La seconde partie est attendue pour fin 2023.

La première partie du barreau relie la D323 à la route des Landes
La première partie du barreau relie la D323 à la route des Landes © Radio France - Raphaël Cann

La première partie du barreau de liaison vers l'A11 ouvre à Connerré ce vendredi 25 juin, en fin de matinée, près de deux mois après l'ouverture de l'échangeur. L'objectif est notamment de désengorger la circulation à Connerré. 

Cette route permettra de relier la départementale 323 à la route des Landes. Les voitures pourront ainsi rejoindre l'A11 sans devoir passer par le centre-bourg. Le problème des poids-lourd, 20% plus nombreux depuis l'ouverture de l'échangeur, n'est pas entièrement réglé : pour ces véhicules, le barreau est à sens unique. Les camions venant de la départementale passeront toujours par le centre de Connerré.

"C'est une première phase qui apporte des solutions", explique Arnaud Mongella, le maire de la commune. "Ce barreau fluidifie la circulation, même si la situation n'est pas idéale, elle le sera quand le barreau sera complètement terminé."

Le plan de la phase transitoire
Le plan de la phase transitoire - Conseil départemental de la Sarthe

Les travaux pour la seconde partie du barreau doivent débuter en juillet. Ils devraient durer jusqu'à fin 2023 : une route de 700 mètres et un viaduc de 94 mètres sont prévus. Une fois complet, le barreau permettra de lier la D323 à l'A11 sans passer par Connerré. La première partie du barreau a coûté 3,3 millions d'euros, le budget pour la seconde s'élève à 8 millions d'euros. Il devrait être financé de manière partagée entre le département et la région.

Les élus présents pour la présentation du barreau
Les élus présents pour la présentation du barreau © Radio France - Raphaël Cann

Un avantage économique

La commune espère profiter des retombées économiques de l'arrivée de l'échangeur. "On a déjà des entreprises qui nous questionnent pour savoir si on la place de les accueillir", poursuit le maire. Un projet de lotissement est déjà prévu à proximité du barreau. La communauté de communes du Gesnois Bilurien compte également élargir la zone d'activité des chalands.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess