Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Corrèze : contre neige et verglas, Egletons se dote d'une route chauffante

lundi 12 février 2018 à 19:57 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin et France Bleu

Egletons, en Corrèze, a peut-être la solution pour éviter la pagaille sur les routes à cause du verglas et de la neige. Dès cette année 2018, la commune va se doter d'une route intelligente, chauffée, pour empêcher neige et verglas de tenir au sol.

Charles Ferré (à d.), maire d'Egletons, et Christophe Petit (à g.), du laboratoire de recherche de l'IUT de génie civil, devant le futur tronçon de route intelligente
Charles Ferré (à d.), maire d'Egletons, et Christophe Petit (à g.), du laboratoire de recherche de l'IUT de génie civil, devant le futur tronçon de route intelligente © Radio France - Nicolas Blanzat

Égletons, France

Elle est réputée pour être la Mecque des travaux publics et du génie civil fortes de ses établissements professionnalisants sur ces sujets (lycée Caraminot, IUT génie civil, EATP), alors la ville d'Egletons continue d'exploiter et de développer ses forces en la matière. La commune va se doter dès cette année 2018 d'une route intelligente, qui pourrait, dans les prochaines années, mettre fin au cauchemar vécu par de nombreux automobilistes français ces derniers jours.

"Avoir une température positive en surface"

C'est sur le boulevard du Puy Nègre, "la route bombardée, disent les Égletonnais", qu'une bande de route intelligente va être aménagée en lieu et place d'une route défoncée ne cache pas le maire, Charles Ferré. "C'est une chaussée avec des nids de poule, des reprises de bitume, des bordures de trottoir qui s'écaillent, et de la neige poussée le long de ceux-ci." Dès l'hiver prochain, ces images devraient appartenir au passé sur un tronçon de 400 mètres car la chaussée sera là innovante. "Ce sera une zone de référence en France" dit Charles Ferré, par ailleurs ancien professeur et ex directeur de l'IUT de génie civil.

Route chauffante, enrobé froid, éclairage déclenché par les voitures

Une structure déverglaçante sera notamment intégrée à la route. "Ce sera un serpentin qui sera sous la chaussée, et qui fonctionnera comme une pompe à chaleur pour avoir une température positive en surface." Des capteurs, fixés dans le sol, permettront de mesurer la température de la chaussée. Ils seront directement reliés au laboratoire de recherche Génie civil diagnostic et durabilité de l'IUT situé à une trentaine de mètres de là. "Tout l'art est de détecter la bonne température pour faire fonctionner le système" commente Christophe Petit, professeurs des universités et spécialiste des routes, "parce qu'il faut accumuler l'énergie avant, et ne pas forcément la gaspiller au moment où on en a besoin pour le verglas." Cette route de cinquième génération sera aussi faite avec un enrobé froid, alors qu'il faut aujourd'hui le chauffer à 150° pour le répandre. Des panneaux photovoltaïques permettront d'activer l'éclairage de la route et des trottoirs, il se déclenchera au passage des piétons et des véhicules. Les travaux, estimés à 1,2 million d'euros, devraient faire l'objet de financements de la part de l'Europe, l'Etat, la Région et le Département. Les marchés publics seront lancés très prochainement.