Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la SNCF expérimente la prise de température des voyageurs pendant l'été

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

La SNCF expérimente cet été la prise de températures sur les quais du TGV pour les voyageurs volontaires, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Les premiers tests sont menés Gare de Lyon à Paris à partir de ce mardi.

La prise de température se fera en amont des portes d'embarquement pour les voyageurs volontaires
La prise de température se fera en amont des portes d'embarquement pour les voyageurs volontaires © Maxppp - Vincent Isore

Les voyageurs de la Gare de Lyon à Paris pourront à partir de ce mardi expérimenter la prise de température sur les quais du TGV. 

Cinq "Bornes santé" sont installées, en amont des portes d'embarquement. Une expérimentation qui ne concerne que les personnes volontaires, et destinée à préparer l'arrivée éventuelle d'une "deuxième vague" de la pandémie de Covid-19.

Une expérimentation pour les voyageurs volontaires

Plusieurs caméras thermiques sont installées sur les quais. Les voyageurs qui le souhaitent pourront mesurer leur température corporelle grâce à ce système sans contact. Leur température ne s'affichera pas sur les bornes et ne sera pas stockée, précise la SNCF. En revanche, si elle est supérieure à 38,5°C, un agent de la SNCF pourra aller à la rencontre du voyageur pour lui donner un masque neuf, une dose de gel hydroalcoolique, et pour lui rappeler les gestes barrières. 

Si le client souhaite reporter ou annuler son voyage, un échange ou une annulation sans frais seront possibles, mais il n'y aura aucune interdiction de prendre le train.

Se préparer à une éventuelle "deuxième vague"

Le dispositif doit permettre à la SNCF de se préparer à une éventuelle nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19. "On ne comprendrait pas qu'on ne soit pas prêt en cas de nouvelle crise" explique à l'AFP le directeur de Voyages SNCF, Alain Krakovitch, qui précise que rien ne dit que le dispositif sera pérennisé à l'avenir.

L'expérimentation sera élargie à partir du 5 août à deux autres gares parisiennes : la Gare de l'Est et la Gare Montparnasse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess