Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le coup de gueule du syndicat de police Alliance dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Le syndicat Alliance 66 dénonce "l'interdiction de porter des masques" lors des contrôles routiers mis en place pour faire appliquer les consignes de confinement.

Des agents de la police aux frontières ce mardi au Perthus
Des agents de la police aux frontières ce mardi au Perthus © Radio France - Simon Colboc

"Et comment fera-t-on dans deux semaines si tous les policiers du département sont malades ?" Marc Defresne, le secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance est en colère. "Certains policiers des Pyrénées-Orientales travaillent désormais la peur au ventre : non seulement notre hiérarchie ne nous fournit ni masques ni gels hydroalcooliques, mais en plus, elle nous interdit de porter des masques que nous aurions achetés sur nos propres deniers... On nous dit que c'est pour éviter de faire peur aux gens !  " 

Si le directeur départementale de la sécurité publique est resté injoignable, plusieurs policiers croisés sur le terrain confirment la version du syndicaliste. Au poste frontière du Perthus, c’est donc uniquement munis de gants que les trois fonctionnaires contrôlent (à bonne distance) les véhicules qui arrivent d'Espagne, vérifient les cartes d'identité et les attestations pour justifier les déplacements.

Seuls les ressortissants français peuvent passer, les voitures espagnoles elles sont toutes refoulées (des camping-cars allemands et néerlandais ont néanmoins pu passer car ils rentraient chez eux).

Au Perthus comme dans le reste du département, aucun PV n'a été dressé. La préfecture des Pyrénées-Orientales évoque des contrôles "pédagogiques", mais assure que des amendes pourront être dressées dès demain mercredi. La préfecture explique aussi que les policiers municipaux sont habilités à verbaliser les contrevenants. 

Contrôle des gendarmes ce mardi sur la D900 à Pollestres
Contrôle des gendarmes ce mardi sur la D900 à Pollestres © Radio France - Simon Colboc
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu