Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : TGV et Intercités gratuits pour les personnels soignants

-
Par , France Bleu
France

En pleine épidémie de coronavirus, la SNCF a décidé de faire un geste pour les soignants. L'entreprise a annoncé ce lundi la gratuité de ses TGV et Intercités pour les personnels médicaux et paramédicaux.

Suite à l'épidémie de coronavirus, TGV et Intercités sont gratuits pour les personnels soignants (illustration).
Suite à l'épidémie de coronavirus, TGV et Intercités sont gratuits pour les personnels soignants (illustration). © Radio France - Aurélien Accart

La SNCF l'a annoncé ce lundi matin : les TGV et Intercités sont désormais gratuits pour les personnels médicaux et paramédicaux, c'est-à-dire les médecins, les infirmiers et les aides-soignants. L'entreprise ferroviaire dit avoir entendu "l'appel des Hôpitaux de Paris aux professionnels disponibles dans les semaines à venir pour renforcer les équipes de ses 39 hôpitaux", en pleine épidémie de coronavirus.

Gratuité sur présentation de la carte professionnelle

Les soignants pourront accéder aux trains "sur présentation de leur professionnelle" ou avec une "attestation de leur employeur donnant droit de se déplacer". Ils auront ainsi la possibilité de voyager depuis "les territoires dits de province vers Paris, et inversement".

C'est normal qu'on soit aussi à la SNCF dans une action de solidarité vis-à-vis des soignants. - Alain Krakovitch, directeur de SNCF Voyages, joint par l'AFP

La gratuité est valable uniquement pour les TGV Inoui et Ouigo, et pour les Intercités. Les TER et les trains de banlieue parisienne, dépendant des régions, ne sont pas concernés. Mais la région Grand Est a décidé d'accorder dès samedi dernier la gratuité de tous ses réseaux de bus et TER interurbains pour les personnels soignants.

Depuis vendredi, la circulation des trains est fortement réduite, avec seulement 15% des trains grandes lignes, 25% de TER et quasiment plus de liaisons vers l'étranger.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu