Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : l'Académie de médecine recommande de se taire dans le métro

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu
France

L'Académie nationale de médecine propose de nouveaux réflexes sanitaires pour lutter contre la propagation du Covid-19, ce vendredi 22 janvier. Le port obligatoire du masque dans les transports en commun "doit s’accompagner d’une précaution très simple : éviter de parler et de téléphoner".

L'Académie nationale de médecine recommande de ne pas parler ou téléphoner dans les transports en commun pour éviter la propagation du Covid-19.
L'Académie nationale de médecine recommande de ne pas parler ou téléphoner dans les transports en commun pour éviter la propagation du Covid-19. © Radio France - Aurélien Accart

Taisez-vous dans le métro, le RER, le bus ou le tram. C'est ce que recommande l'Académie nationale de médecine. Dans un communiqué publié vendredi 22 janvier, elle recommande de "ne pas modifier les gestes barrière tels qu'ils ont été définis et améliorés depuis plusieurs mois" mais rappelle les bons comportements, notamment "éviter de parler et de téléphoner" dans les transports en commun, même en étant masqué

Elle rejette la nouvelle recommandation d'abandonner les masques artisanaux

L'Académie nationale de médecine a, par ailleurs, rejeté la nouvelle recommandation d'abandonner les masques artisanaux face à l'arrivée de variants plus contagieux du virus du Covid-19, comme l'avait appelé le ministre de la Santé Olivier Véran la veille, suivant les recommandations du Haut Conseil de la Santé publique. L'Académie de médecine relève un "manque de preuve scientifique" et estime que "l'efficacité des masques grand public n'a jamais été prise en défaut dès lors qu'ils sont correctement portés"

L'Académie doute également de l'idée d'étendre la distanciation physique de 1 à 2 mètres entre deux personnes, une "proposition défendable en théorie mais inapplicable en pratique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess