Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Récit de baladeur en Alsace

COVID-19 : ne plus téléphoner, se taire dans les transports... La réaction des strasbourgeois

-
Par , France Bleu Alsace

Pour éviter de propager le coronavirus et ses variants dans les transports en commun, l'Académie de médecine recommande de se taire et de ne plus téléphoner dans les bus, trains et tramways. Une info qui a surpris bon nombre d'usagers ce lundi à Strasbourg.

Des milliers d'usagers empruntent les transports en commun chaque matin à Strasbourg.
Des milliers d'usagers empruntent les transports en commun chaque matin à Strasbourg. © Radio France - Romain Ambro

Chut... silence dans les transports ! 

Certains ont cru à un poisson d'avril avant l'heure... Pourtant, l'info est belle et bien sérieuse !

Afin d'éviter de propager le coronavirus et de diffuser le moins possible de particules dans l'air, la très sérieuse Académie de médecine a demandé dans un communiqué de "ne pas modifier les gestes barrière tels qu'ils ont été définis et améliorés depuis plusieurs mois". Parmi les bons comportements à adopter, garder ses distances et éviter "de parler et de téléphoner" dans les transports en commun, même masqué.

Par ailleurs, le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé les Français à ne plus utiliser les masques artisanaux, tout comme les masques en tissu (dits de "catégorie 2") jugés pas assez filtrants, suivant ainsi les recommandations du Haut Conseil de la Santé publique.

Pour Charlène : "c'est déjà calme et silencieux dans le tram... surtout le lundi !"

"C'est ridicule ! On n'y comprend plus rien..."

Une recommandation difficile à mettre en oeuvre pour certains qui souhaitent profiter de leur trajet pour passer un coup de fil ou échanger avec leurs amis.

Tramway de Strasbourg place Broglie / Tram / Transport / mobilité
Tramway de Strasbourg place Broglie / Tram / Transport / mobilité © Radio France - Rachel Noël

Pour d'autres, cette recommandation ne représente pas un grand changement dans la mesure où de nombreux usagers terminent leur nuit, lisent un livre, écoutent de la musique, mais ne parlent pas... surtout le lundi matin !

Pour Audrey & Emilie (2 sœurs) : "Oui, on parle dans le tramway : on ne peut pas s'en empêcher !"

"C'est une blague ? Je n'en ai pas du tout entendu parler !"

Pour Françoise : "Je prends le train tous les matins... et mon téléphone, je l'utilise"

Pour savoir comment les usagers réagissent à cette nouvelle recommandation, Romain AMBRO s'est rendu au centre ville de Strasbourg et dans les transports en communs (bus, tramways et gare) pour savoir comment les usagers réagissent à ces annonces.

Le quai de la gare de Strasbourg, sous la neige.
Le quai de la gare de Strasbourg, sous la neige. © Radio France - Romain Ambro
Les recommandations pour bien utiliser son masque
Les recommandations pour bien utiliser son masque
Choix de la station

À venir dansDanssecondess