Transports

Crash Air Algérie : l'émotion à Rouen après la mort de Nicolas et de son père

Par Aurélien Thirard, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) dimanche 27 juillet 2014 à 7:14

Le lieu du crash du vol AH5017 d'Air Algérie.
Le lieu du crash du vol AH5017 d'Air Algérie. © Maxppp

Les réactions sont nombreuses depuis l'annonce de la mort de deux habitants de Rouen dans le crash jeudi 24 juillet dans le nord du Mali de l'avion AH 5017 d'Air Algérie, où 54 Français ont perdu la vie. Nicolas et son père Didier devaient rentrer d'un voyage au Burkina Faso, ils laissent derrière eux de nombreux proches choqués par leur disparition.

A partir de ce lundi (28 juillet) et pour trois jours, les drapeaux tricolores seront en berne dans tout le pays. Il s'agit de rendre hommage aux victimes du vol AH 5017 d'Air Algérie qui s'est écrasé le 24 juillet dernier, selon François Hollande qui a reçu ce samedi au Quai d'Orsay leurs familles.

Parmi ces victimes, Nicolas un jeune Rouennais de 18 ans qui venait tout juste d'obtenir son bac ES mention bien au lycée Jeanne d'Arc de Rouen. Avec son père il rentrait d'un voyage au Burkina Faso.

La mort brutale Nicolas, et de son père Didier, un ingénieur à la retraite provoque une vague d'émotion à Rouen, notamment parmi les jeunes lycéens, qui s'expriment depuis vendredi soir sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter.

 

 

 

"Il était gentil, il était adorable, il avait la main sur le coeur. Il portait la joie en lui"

Des amis de Nicolas ont tenu à témoigner, comme Mathilde qui connaissait le jeune homme depuis toujours, ils ont presque grandi ensemble. "Il était gentil, il était adorable, il avait la main sur le coeur ", dit son amie très choquée.

L'adolescent normand était également très apprécié dans son club d'athlétisme l'ASPTT Rouen qu'il fréquentait depuis l'âge de onze ans. Il était "rempli de qualités humaines et sportives ", explique Maud Bethouard, la secrétaire général du club.

L'ASPTT Rouen envisageait de pousser Nicolas vers les championnats de France de sprint en 60 mètres en salle pour la prochaine saison. Des espoirs évanouis avec ce terrible crash.

E crash nicolas ok

Désormais les proches et les amis des deux Rouennais envisagent de leur rendre hommage public : une marche blanche ou un lâcher de ballons dans les jours à venir.

Par ailleurs on a appris par la préfecture de l'Eure qu'aucune victime ne venait de ce département. Le crash du vol AH 5017 d'Air Algérie a fait 118 morts selon un bilan définitif.

Au Mali, les premiers enquêteurs français sont arrivés samedi, dans la région de Gossi sur le site du crash du McDonnell Douglas MD83.

Ils sont composés de 20 gendarmes et policiers français, de même qu'une équipe du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français. Ils devront notamment s'atteler à l'identification des victimes.