Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crise sanitaire : 85 euros remboursés pour les étudiants détenteurs du passe Imagin'R

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris

Ile-de-France Mobilités va rembourser 85 euros aux étudiants qui possèdent un forfait Imagin'R, soit l'équivalent de trois mois d'abonnement. Près de 500.000 jeunes sont concernés. Le coût de cette mesure est estimé à 45 millions d'euros.

Trois mois de transport remboursés pour les étudiants franciliens
Trois mois de transport remboursés pour les étudiants franciliens © Radio France - Ile-de-France Mobilités

Ile-de-France Mobilités fait un geste en faveur des étudiants. Ceux qui possèdent un passe Imagin'R vont être dédommagés de 85 euros, a indiqué Valérie Pecresse à France Bleu Paris mercredi matin. 

Une plate-forme internet sera mise en place le 22 avril 2021. Le remboursement concerne 500 000 jeunes Franciliens. Ils pourront faire leur demande sur le site iledefrance-mobilites.fr. Ils seront ensuite remboursés sur leur compte.

"Avec la crise sanitaire, les étudiants ne vont presque plus en cours et ont donc beaucoup moins utilisé les transports" explique Valérie Pécresse. "Mais comme le passe Imagin'R est un forfait qui ne peut pas se suspendre en cours d'année, nous avons décidé de rembourser l'équivalent de trois mois d'abonnement. C'est une mesure en faveur du pouvoir d'achat des étudiants qui pour certains sont en situation de précarité".  

La mesure, qui sera proposée au vote des administrateurs d'Ile-de -France Mobilités le 14 avril, représente un coût de 45 millions d'euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess