Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Cyc'Lô : la marque de Saint-Lô pour promouvoir vélos électriques et à hydrogène

mercredi 30 mai 2018 à 19:49 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Cotentin

L'agglomération de Saint-Lô a présenté mercredi la marque Cyc'Lô, label regroupant les vélos électriques et à hydrogène mis à disposition des habitants.

Cinq vélos à hydrogène ont été testés par les habitants ce mercredi
Cinq vélos à hydrogène ont été testés par les habitants ce mercredi © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Saint-Lô, France

Elle fait partie des pionnières dans l'utilisation des vélos hydrogènes. L'agglomération de Saint-Lô a présenté mercredi après-midi la marque Cyc'Lo, "un label qui permet d'identifier le service et de créer une communauté d'utilisateurs", explique son concepteur Arnaud Digard.

Si l'agglomération a déjà mis en place un réseau de 100 vélos électriques et 14 points de recharge, les vélos hydrogènes étaient jusque là réservés aux salariés de l'hôpital et à ceux d'une entreprise dans le cadre d'une expérimentation. Les élus veulent désormais multiplier les occasions au cours desquelles les habitants pourront eux aussi pédaler à l'hydrogène. Mercredi, une poignée d'entre eux ont pu s'inscrire pour louer ces bicyclettes de couleur blanche pendant une semaine.

Florent, habitué du VTT, reconnait que "c'est assez bluffant ! J'ai essayé les trois positions -balade, normal, sport- et c'est assez agréable malgré le poids du vélo". Son fils Antonin, qui avait déjà testé les vélos électriques classiques, est quant à lui surpris par le silence du moteur hydrogène :

C'est silencieux et la poussée est progressive, alors qu'un vélo électrique classique fait du bruit et est plus direct.

Développer un transport urbain écologique

Développer les vélos hydrogène, "ça a tous les avantages" pour Laurent Pien, vice-président de l'agglomération de Saint-Lô chargé de l'environnement."Contrairement à une recharge de vélo électrique traditionnel qui prend quatre heures, il suffit de deux minutes avec le moteur hydrogène pour avoir l'autonomie maximale de 100 kilomètres, indique-t-il. Par ailleurs, _l'hydrogène est un combustible entièrement écologique_"

Pour cause : le département de la Manche pourrait produire trop d'électricité dans les prochaines années. Ne pouvant la stocker, la transformer en hydrogène utilisable pour les transports est une solution peu polluante. Les élus locaux misent aussi sur le développement économique et les emplois que cette filière pourrait générer. 

Les élus locaux et responsables du tourisme étaient rassemblés pour la présentation de la marque Cyc'Lô - Radio France
Les élus locaux et responsables du tourisme étaient rassemblés pour la présentation de la marque Cyc'Lô © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

"On sait qu'on en est aux balbutiements de l'hydrogène, explique Michel Richard, vice-président de l'agglomération en charge des transports. On ne va pas multiplier les bornes de recharge qui ont un coût certain, mais c'est une volonté commune du département et de l'agglomération de développer ce mode de transport".

Des balades dans l'agglomération pour les touristes

Après cet essai d'une semaine par quelques habitants, les vélos à hydrogène seront à nouveau disponibles à la location pendant l'été. De mi-juillet à mi-août, l'office du tourisme proposera des balades cyclistes tous les lundis et vendredi après-midi, pour la somme de 15 euros. "Le but c'est de partir avec un groupe sur le chemin de halage pendant deux heures, explique Catherine Barbey, directrice du tourisme de l'agglomération. On va présenter le concept du vélo à hydrogène aux touristes et leur faire rencontrer des ambassadeurs du territoire"

L'agglomération veut renouveler ce genre d'initiatives lors de certains événements comme les journées du patrimoine si le succès est au rendez-vous. Tous les usagers sont d'ailleurs invités à remplir un questionnaire pour faire le bilan de ces expérimentations.