Infos

Cyclotourisme en Côte d'Or : pédalez en toute sécurité !

Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne mardi 2 août 2016 à 16:13

Près de 11 000 vélo sillonnent les routes de Côte d'Or
Près de 11 000 vélo sillonnent les routes de Côte d'Or © Maxppp - Stomsg

Une dizaine de cyclistes se sont faits renversés en pleine semaine fédérale internationale du cyclotourisme. Près de 11.000 vélos sillonnent les routes de Côte d'Or du 31 juillet au 7 août.

Près de 11.000 vélos sillonnent les routes de Côte d'Or cette semaine, à l'occasion de la 78ème semaine fédérale internationale de cyclotourisme (du 31 juillet au 7 août). La vigilance est de mise pour les conducteurs bourguignons. Depuis le début de l’événement, huit cyclistes se sont fait renversés par des voitures. Sur la route, il faut cohabiter avec les voitures et les poids lourds, alors on ne lésine pas sur les mesures de sécurité.

Nous, on n'a pas de carrosserie, donc si jamais il arrive un pépin, nous on est touché dans notre chair", Gérard, cycliste

Casque sur la tête et gilet jaune accroché au sac à dos, sur son vélo, Gérard s'équipe pour pédaler en toute sécurité. "Nous, on n'a pas de carrosserie, donc si jamais il arrive un pépin, nous on est touché dans notre chair, explique Gérard, participant à la semaine du cyclotourisme. Donc il faut, respecter le code de la route, être vigilant à ce qu'il se passe devant et derrière : c'est pour ça que j'ai un rétroviseur sur mon guidon."

L'effet de groupe néfaste

Avant le départ, l'organisation du cyclotourisme fait passer les consignes de sécurité et les rappels au code de la route. Mais Michel Roche, le responsable de la sécurité, sait bien qu'il y a des dérives : "Surtout en groupe, quand il y a un groupe de vingt personnes, s'il y a dix personnes qui passent au feu vert, souvent  quand le feu repasse au rouge les autres derrières continuent."

Michel Roche redoute beaucoup un accident avec un tramway à Dijon : "Nous avons des assistants de parcours à tous les endroits difficiles et sur tous les passages de tramway, il y a toujours deux personnes."

Une vingtaine de bobos par jour sur les 11.000 cyclistes

Tous les jours, le PC sécurité compte une vingtaine de chutes ou petit incidents. Dans ces cas-là, le docteur Yann Longaret s'occupe des petits bobos des cyclistes à la permanence au parc des expositions à Dijon. Tous les soirs les organisateurs se réunissent avec les services de la préfecture, les gendarmes et la police nationale, pour faire un point sur les incidents de la journée et se coordonner pour le lendemain.

Reportage France Bleu Bourgogne

Partager sur :