Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Des gilets jaunes accrochés devant des boutiques de Vertou

-
Par , France Bleu Loire Océan

Une dizaine de commerçants de Vertou, commune limitrophe de Nantes ont installé des gilets devant leur commerce, en soutien au mouvement du 17 novembre contre la flambée des prix des carburants.

Deux gilets jaunes installés devant le bureau de tabac, rue de Nantes à Vertou
Deux gilets jaunes installés devant le bureau de tabac, rue de Nantes à Vertou - Grégory Jullian

Les gilets jaunes ont fleuri devant une dizaine de commerces de Vertou, dans le quartier Beautour, rue de Nantes. Les commerçants ont installé ces gilets devant leur boutique ou à l'intérieur de leur vitrine. Le salon de coiffure, la pizzeria, la boucherie, la pharmacie, la boulangerie, le bureau de tabac, le cabinet d’ostéopathie etc.  Une façon de soutenir le mouvement des "gilets jaunes" quelques jours avant la mobilisation du 17 novembre.

Reportage dans les rues de Vertou avec les commerçants

J’ai initié ce mouvement et tous mes collègues commerçants ont suivi nous sommes en colère entre le gouvernement", Christelle Jamet, buraliste 

Le pharmacien a installé un gilet dans sa vitrine  - Radio France
Le pharmacien a installé un gilet dans sa vitrine © Radio France - Mélodie Viallet

C’est la buraliste Christelle Jamet qui a initié ce mouvement il y a quelques jours : "J’ai mon gendre qui travaille dans une concession automobile, je lui ai demandé de m’en vendre plusieurs et j’ai donné ces gilets à tous les commerçants de la rue. Car nous, les commerçants, nous n’avons pas trop le temps de bouger en voiture et donc de mettre le gilet dans nos véhicules. Donc là, le but est de mettre les gilets jaunes devant nos magasins et quand j’ai proposé l’idée tous mes collègues ont trouvé que c’était sympa" explique Christelle ravie de l’enthousiasme des autres commerçants de la rue avant d’ajouter : "Je ne me bat pas que pour moi, je me bats pour tout le monde par exemple la boulangère qui livre le pain gratuitement ne pourra peut-être plus le faire _! Donc oui, nous voulons montrer notre mécontentemen_t". 

Je travaille à 25 kilomètres de Vertou. Il y a cinq ans je dépensais 150 euros par mois en essence aujourd’hui c’est 250 euros" précise Elise Billot, la coiffeuse

La coiffeuse de la rue de Nantes est aussi mobilisée  - Radio France
La coiffeuse de la rue de Nantes est aussi mobilisée © Radio France - Mélodie Viallet

La coiffeuse Elise Billot a toute suite adhéré à l’idée de la buraliste : "Dès qu’elle m’a proposé j’ai aussitôt installé le gilet devant ma boutique" explique-elle. Elise Billot est elle-même impactée par la hausse des carburants, elle habite à plus de 25 kilomètres et en cinq ans, elle a vu le prix de l’essence fortement augmenté : "Il y a cinq ans, je mettais 150 euros d’essence par mois aujourd’hui c’est 250 euros" s’exclame-t-elle.  Elise Billot qui explique aussi inciter ses clients à participer au mouvement des gilets jaunes : " Ça leur montre que nous sommes participatifs et ça va peut-être les encourager à manifester leur mécontentement "conclut-elle. Tous les commerçants de la route de Nantes qui ont indiqué à France Bleu Loire Océan qu’ils seront présents lors des actions prévues à Nantes ce samedi 17 novembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu