Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le gouvernement mise sur le développement de la filière vélo

-
Par , France Bleu
France

Pour répondre aux besoins liés au confinement, 250 mécaniciens vélos seront formés dans les prochains mois, annonce ce jeudi la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne. Une Académie des métiers du vélo sera créée.

Un magasin de cycles labellisé "prime vélo post Covid" à Melisey en Haute-Saône.
Un magasin de cycles labellisé "prime vélo post Covid" à Melisey en Haute-Saône. © Radio France - Jean-François Fernandez

Le vélo, nouveau sésame pour le déconfinement. Alors que des villes créent des vélos-routes pour alléger la pression sur les transports en commun, le gouvernement veut accélérer la formation des techniciens du cycle. C'est ainsi que la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, a annoncé ce jeudi la formation, dans les prochains mois, de 250 mécaniciens vélos et la création d'une Académie des métiers du vélo. 

Cette Académie, dotée de huit millions d'euros pour la période 2020-2022, permettra de "développer des guides techniques, une plateforme web et des supports de formation, mais aussi de former des experts du vélo de tous les niveaux (mécaniciens, formateurs...)", explique le communiqué de la ministre.

Pour répondre à la demande de réparation de cycles, dans le cadre du déconfinement, les 250 nouveaux mécaniciens pourront suivre une formation de 20 jours. Ce cycle de formation pourrait passer à "500 mécaniciens vélos certifiés par an" à partir de 2021.

Un "déclic vélo" à encourager

Le lancement de cette académie s'appuie sur la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et sur l'Institut National du Cycle et du Motocycle (INCM).

Elisabeth Borne observe "un déclic vélo pour de très nombreux Français depuis le début du déconfinement" et la ministre veut encourager le mouvement. A ce projet d'Académie des métiers du vélo s'ajoute le plan de 20 millions d'euros pour aider villes et départements qui aménagent des pistes cyclables et des zones piétonnes provisoires.

Après trois jours de fonctionnement de la plateforme coupdepoucevelo.fr, 3.200 réparateurs sont inscrits, selon le ministère, et "plusieurs milliers de vélos ont d'ores et déjà été réparés". Ce site permet de trouver des réparateurs agréés et de bénéficier d'un bon de 50 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess