Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : port du masque obligatoire dans les transports, attestation de déplacement au delà de 100 km

Le port du masque sera obligatoire dans les transports à partir du lundi 11 mai partout en France. En Ile de France, il faudra une attestation de son employeur. C'est ce que la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé ce jeudi lors de la présentation du plan de déconfinement.

Le port du masque sera obligatoire dans les transports à partir du lundi 11 mai
Le port du masque sera obligatoire dans les transports à partir du lundi 11 mai © Maxppp - Christophe Petit-Tesson

A partir du lundi 11 mai, si vous prenez les transports en commun pour vous déplacer, vous devrez porter obligatoirement un masque. C'est ce que la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé ce jeudi lors de la présentation du plan de déconfinement. Le port du masque sera obligatoire pour les passagers à partir de 11 ans

En Île de France, région classée rouge, vous devrez vous munir d'une attestation de votre employeur ou avoir un motif impérieux pour prendre le bus, le métro, le RER ou le tramway aux heures de pointe. 

En cas de contrôle, si vous ne portez pas de masque ou si vous ne pouvez pas présenter d'attestation de votre employeur ou pour motif impérieux lors de vos déplacements en Île-de-France, vous pourrez être verbalisés. L'amende sera de 135 euros. 

Heures de pointe à éviter, des gares ou stations pourront être fermées

En Ile-de-France, la RATP prévoit plus de 75% du trafic à partir du 11 mai. "Aujourd'hui la fréquentation est de 6%, elle restera limitée à 15%", a souligné la ministre des Transports Elisabeth Borne qui a martelé que le télétravail devait être la règle pour les salariés qui le peuvent. Elle a rappelé que les entreprises devaient "étaler les horaires d'arrivée et de départ des salariés pour éviter qu'il y a trop de monde aux heures de pointe"

L'accès aux gares et aux stations de métro sera régulé. Certaines gares ou stations pourront être fermées se besoin. "Les forces de l'ordre apporteront leur concours", a précisé la ministre qui a encouragé le co-voiturage et les déplacements à vélo afin d'éviter les embouteillages sur les routes. 

Les déplacements interrégionaux restent limités. "La SNCF prévoit 20 à 30% du trafic TGV et Intercités à partir du lundi 11 mai pour monter à 40% fin mai", a annoncé Elisabeth Borne. La réservation sera obligatoire. Un siège sur deux sera condamné. Du gel hydroalcoolique sera à disposition des voyageurs. Les trains, les bus, les métros et les tramways seront désinfectés au moins une fois par jour. 

De son côté, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé que "20 000 policiers et gendarmes seront mobilisés et pourront verbaliser"

Attestation obligatoire pour les déplacements de plus de 100 km

A partir du 11 mai "il sera possible de sortir librement dans la rue sans attestation", a rappelé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner lors de la présentation du plan de déconfinement. Une limite de 100 km "à vol d'oiseau" autour du lieu de résidence est toutefois imposée. 

Mais le ministre a précisé qu'une attestation serait obligatoire pour les déplacements de plus de 100 km autour de sa résidence. Cette attestation sera mise en ligne sur le site internet du gouvernement. Il faudra la présenter aux forces de l'ordre en cas de contrôle. 

Comment calculer votre zone de 100 km autour de votre domicile. Vous pouvez le faire en cliquant ici  et en renseignant votre adresse. 

Calculez ma zone de 100 km

Dans un même département, il peut arriver qu'il y ait plus de 100 km entre deux communes. Le ministre de l'Intérieur a précisé que dans ce cas, il serait possible de faire plus de 100 km dans son département de résidence sans attestation. Mais vous devrez présenter un justificatif de domicile en cas de contrôle.

En résumé 

  • Port du masque obligatoire dans les transports
  • Attestation obligatoire de l'employeur ou motif impérieux en Ile-de-France
  • Attestation obligatoire pour les déplacements au delà de 100 km 
  • Justificatif de domicile si votre déplacement fait plus de 100 km en restant dans le même département. 
  • En cas de non respect, vous risquez une amende de 135 euros
Choix de la station

À venir dansDanssecondess