Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le vélo prendra plus de place en Vaucluse après le 11 mai

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le gouvernement veut favoriser la pratique du vélo après le déconfinement, pour éviter l'affluence sur la route et dans les transports en commun. Dans le Vaucluse, associations et collectivités planchent déjà sur des solutions concrètes.

Avec l'épidémie de coronavirus, les cyclistes sont prioritaires avenue des Sources à Avignon
Avec l'épidémie de coronavirus, les cyclistes sont prioritaires avenue des Sources à Avignon © Radio France - Philippe Paupert

Chèque de 50 euros pour faire réparer son vélo, création de pistes cyclables temporaires, aménagement de places de stationnement pour bicyclettes : le gouvernement met vingt millions d'euros sur la table pour financer des mesures en faveur du vélo. 

L'objectif est d'inciter les habitants à prendre le vélo plutôt que la voiture ou les transports en commun, au moment de la reprise, le 11 mai. Il faut éviter toute affluence sur la route comme dans les métros ou les bus (où les règles de distanciation sociale seront strictes). Et la bicyclette est LE moyen idéal, puisque 60% de nos déplacements quotidiens font moins de cing kilomètres. 

Nouvelles habitudes, nouvel espace public

"Avec ces mesures d'encouragement, nous allons gagner plusieurs années sur la politique cyclable, se réjouit Agnès Aboulin, de l'association vauclusienne Roulons à Vélo. C'est une excellente chose."

L'extension et la sécurisation des pistes cyclables sont des éléments majeurs, dans ce domaine. Et finalement, assez simple à mettre en oeuvre, poursuit Agnès Aboulin. "Il suffit de transformer des routes aujourd’hui dédiées aux voitures, explique-t-elle. Une quatre-voies peut facilement devenir une deux-voies avec, de chaque côté, des pistes réservées aux piétons et aux vélos." La Ville d'Avignon travaille aujourd'hui sur l'extension des pistes cyclables pour favoriser la pratique du vélo.

De nouvelles pistes cyclables en préparation à Avignon
De nouvelles pistes cyclables en préparation à Avignon © Radio France - Marie Audrey Lavaud

Chèque vélo de 50 euros

Aménager des places de stationnement pour vélos est aussi indispensable. Plusieurs collectivités réfléchissent aux moyens de transformer les places de stationnement pour voitures en emplacements pour bicyclettes.

Autre solution : aider les habitants à retaper leur vieille bicyclette. Un chèque-vélo de 50 euros sera remis à tous ceux qui ressortent leur vieux vélo du garage. Il devra être dépensé en une fois, dans un seul atelier. Il permettra de régler les réparations, les pièces détachées (à l'exception des accessoires comme les casques ou les antivols).

Avec ces mesures, le gouvernement espère remettre en route 300.000 vélos, au niveau national. Toutes les infos sur la plateforme coupdepoucevelo.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess