Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement : le vélo, mode de déplacement préféré à partir du 11 mai ?

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Avec les contraintes dans les transports en commun pour le déconfinement (port obligatoire du masque, une place sur deux occupées dans les bus et les trains), le vélo pourrait devenir un moyen de transport privilégié. Certaines agglomérations anticipent cette évolution.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - Luis Alvarez

Le vélo sera le moyen de déplacement privilégié de la reprise, le 11 mai. C’est la conviction des associations pro-vélo. C’est aussi la conviction de certains élus. « Les lieux de promiscuité vont être écartés, prévoit le président de Grand Chambéry Xavier Dullin. Nous imaginons que les bus ne retrouverons pas le même succès immédiat de fréquentation, et que cela se fera au profit des modes de déplacement doux, en particulier du vélo ». 

Location de vélo à prix cassé à Chambéry

Pour encourager ce mouvement, et éviter la tentation de reprendre sa voiture en solo, Grand Chambéry a revu les tarifs de locations des 600 vélos de la vélo-station : 10 euros pour un mois (au lieu de 20 euros) et 20 euros pour trois mois (contre 50 euros avant la pandémie). La vélo-station a rouvert lundi, sur rendez-vous. 

Les associations demandent des aménagements rapides provisoires de pistes cyclables

Les associations affiliées à la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette) demandent que des aménagements provisoires soient mis en place rapidement pour assurer la sécurité des cyclistes qui seront plus nombreux. « Ça peut être une bande de peinture jaune au sol avec des quilles qui sont posées, et non pas fixées dans le goudron », explique Julien Gallet de l’association chambérienne Roue Libre.

Grand Chambéry précise que ces « itinéraires cyclables provisoires » seront mis en place dans les prochaines semaines. Ils sont prévus dans le plan vélo qui doit être accéléré. Les élus se réuniront le 14 mai pour adopter ces mesures, en même temps que d’autres décisions d’ordre économique.

Pas encore de décision pour les cyclos dans le Grand Annecy

L’agglomération d’Annecy n’a pas encore pris de décision pour anticiper les déplacements à vélo plus nombreux lors du déconfinement  mais son président Jean Luc Rigaut annonce qu’il va réunir les associations concernées. Le collectif Annecyclo lui a adressé un courrier la semaine dernière, avec une carte pointant les zones qui posent problème pour les cyclistes dans le Grand Annecy.

Certains aménagements ne sont pas appropriés, souligne le collectif. C’est le cas de la voie verte sur la rive ouest du lac, où les piétons et les vélos se croisent très près. « On peut envisager une zone piéton suffisamment large pour qu’ils se croisent à distance et une zone uniquement vélo, où l’on puisse aussi se croiser avec des distances suffisantes », explique l’une des animatrices du collectif Marion Lafarie.

L'agglomération d'Annemasse craint de retour des embouteillages

Dans l’agglomération d'Annemasse, la voie verte vers Genève est fermée depuis le début du confinement. Le président de l’Agglo Christian Dupessey demande sa réouverture « avec des contrôles des douanes s’il le faut », pour éviter que les frontaliers ne privilégient leur voiture. Et pour tenter de faire revenir les usagers dans les bus et les tramways, les transports seront gratuits la semaine du 11 mai, et l’Agglo promet un cadencement comme avant le confinement à compter du 18, pour permettre de rester à un siège d’écart, comme le préconisent les autorités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu