Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau train de banlieue "REGIO 2N" arrive en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris
Île-de-France, France

La SNCF et Ile-de-France Mobilités ont présenté ce jeudi à Villeneuve-Saint-Georges (94) le tout nouveau train de Bombardier baptisé "REGIO 2N". Un TER nouvelle génération qui équipera dans un premier temps la ligne R du Transilien.

Au moins 125 rames REGIO 2N seront livrées d'ici 4 ans sur le réseau francilien.
Au moins 125 rames REGIO 2N seront livrées d'ici 4 ans sur le réseau francilien. © Radio France - Nicolas Olivier

Enfin la relève pour les "Petits gris". Les vieux trains en inox, toujours en circulation sur la ligne R du Transilien, vont bientôt être mis à la casse. Les 70.000 voyageurs qui empruntent chaque jour cette ligne entre Paris et la Seine-et-Marne découvriront dès le 10 décembre une toute autre expérience de transport, grâce aux cinq premières rames "REGIO 2N". Le nouveau train conçu et fabriqué en France par Bombardier, a été présenté ce jeudi. 42 rames flambant neuves remplaceront progressivement le matériel vétuste de la ligne R, d'ici la fin d'année 2018.

Le REGIO 2N pourra transporter jusqu'à 3.120 voyageurs en heures de pointe.
Le REGIO 2N pourra transporter jusqu'à 3.120 voyageurs en heures de pointe. © Radio France - Nicolas Olivier

Tout confort

Avec une capacité maximale en heures de pointe de 1.746 places assises pour 3.120 voyageurs au total (grâce à une triple rame d'une longueur de 330 mètres), le REGIO 2N sera à la fois plus spacieux et nettement plus confortable. Climatisation automatique, chauffage au sol, prises électriques un peu partout, réduction du bruit, ambiance lumineuse, nombreux écrans d'information, emplacements pour les vélos... tout a été pensé pour répondre aux attentes des voyageurs d'aujourd'hui et de demain. Le train sera aussi surveillé par 25 caméras. Et un pelliculage anti-graffitis a même été prévu.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

A terme sur le RER D

Ce train sera le premier à être habillé aux couleurs d'Ile-de-France Mobilités. L'autorité organisatrice des transports en Ile-de-France (anciennement STIF) a déjà investi 589 millions d'euros pour les 42 premières rames, commandées fin 2013 par la précédente majorité régionale. La présidente Valérie Pécresse a passé cette année une nouvelle commande de 83 rames supplémentaires, un contrat de plus d'un milliard d'euros. D'ici la fin 2021 ce sont donc 125 trains REGIO 2N qui circuleront en Ile-de-France, sur la ligne R (avant 2018), sur la ligne N (dès 2019), ainsi que sur le RER D (pas avant 2021).

En attendant le RER NG...

Dès 2021, c'est un autre matériel très attendu qui sera sur les rails : le RER Nouvelle Génération produit par un consortium entre Alstom et Bombardier. Baptisé provisoirement "X’Trapolis Cityduplex", ce train du futur équipera les RER D et E. 255 rames ont été commandées cette année pour 3,75 milliards d'euros, le plus gros contrat de l'histoire des transports en Ile-de-France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess