Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Découvrez Véligo, le nouveau service de location de vélos électriques

vendredi 21 décembre 2018 à 18:02 Par Elodie Rabelle, France Bleu Paris

Un nouveau service de mobilité verte bientôt disponible en Île-de-France. Son nom : Véligo, un service de location de vélos électriques Crée par Île-de-France Mobilités, il s'adresse - à l'inverse de son cousin Vélib' - notamment aux habitants de Petite et Grande Couronne

Véligo, le vélo électrique lancé par la région Ile-de-France
Véligo, le vélo électrique lancé par la région Ile-de-France © Radio France - Elodie Rabelle

Saint-Ouen, France

Il pèse 23.5 kilos et il est bleu : le vélo à assistance électrique Véligo veut relever le défi que s'est lancé la région Île-de-France, à savoir développer la culture du vélo. 

Objectif annoncé par Valérie Pécresse, présidente de la région et de Île-de-France Mobilités : atteindre 2 millions de déplacements à dos de Véligo d'ici 2021. Pour ce faire, la région a mis en place le plus large service de location de vélos électrique au monde (20.000 vélos d'ici 2020 dans toute la région) pour un budget total compris entre 62 et 111 millions d'euros. 

Un engin pensé pour ses utilisateurs

L'opération veut séduire 200.000 Franciliens. Pour convaincre, l'engin a des atouts : panier sécurisé à l'avant, porte bagage à l'arrière, pneus anti-crevaison, environ 80km d'autonomie, des espaces de parking dédiés... le tout connecté à une toute nouvelle application, VéligoLocation consultable depuis le guidon. 

Un poste de pilotage a été installé sur le guidon, dans lequel on glisse son smartphone. L'écran n'est pas tactile pour garantir la sécurité des usagers. "Avec l'application, on peut réserver un vélo, venir le chercher ou se le faire livrer chez soi. Et, avant de se mettre en route, on a accès à un itinéraire qui privilégie les pistes cyclables", explique Adeline Gogé-Lefaivre, en charge du marché Vélo pour La Poste, partenaire de l'opération. 

Le poste de pilotage du Véligo, permet de consulter son GPS en toute sécurité - Radio France
Le poste de pilotage du Véligo, permet de consulter son GPS en toute sécurité © Radio France - Elodie Rabelle

A l'inverse de Vélib', Véligo s'adresse particulièrement aux habitants de Petite et Grande Couronne pour les encourager à laisser la voiture au garage : "En banlieue, ça monte et ça descend. Le choix du vélo électrique permet d'offrir une vraie alternative à la voiture là où il n'y a pas de stations Vélib', où les distances sont plus longues pour rejoindre les transports en commun." explique Valérie Pécresse. 

Un abonnement longue durée

Pour l'essayer et peut-être même l'adopter, il faudra s'engager pour au moins 6 mois (9 mois maximum), à raison de 40 euros mensuels, remboursables à moitié par l'employeur. Accessoires (casque, pompe, sacoche...) et parking sécurisé non compris. 

10.000 vélos seront mis à disposition en septembre 2019. Il sera possible d'en réserver un à partir de mai prochain.