Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Déjà 14 décès en 2018 : les chiffres alarmants de la mortalité routière en Corrèze

vendredi 20 juillet 2018 à 6:00 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

La mort d'une femme de 84 ans, dans la nuit de ce mercredi à ce jeudi, porte à 14 le nombre d'usagers tués en Corrèze depuis le début de l'année 2018. C'est déjà plus que sur l'ensemble de l'année 2017.

Déjà 14 morts en Corrèze en 2018, contre 13 victimes sur l'ensemble de 2017 (photo d'illustration)
Déjà 14 morts en Corrèze en 2018, contre 13 victimes sur l'ensemble de 2017 (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-François Frey

Les chiffres de la mortalité routière en Corrèze sont mauvais en 2018. La mort, à Eyrein, d'une femme de 84 ans dans la nuit de ce mercredi à ce jeudi est le quatorzième décès à être déploré sur les routes et autoroutes de la Corrèze depuis le début de l'année. Ce nouveau week-end de départ en vacances (Bison Futé voit orange ce vendredi, et rouge ce samedi) est l'occasion de rappeler tout un chacun à la prudence.

Explosion de la mortalité, légère hausse des accidents 

En Corrèze, il y a donc eu 14 morts en l'espace de six mois et demi en cette année 2018 (trois sur les autoroutes A89 et A20, quatre en agglomération, sept hors agglomération). C'est déjà plus que les 13 victimes sur l'ensemble de l'année 2017. Cette forte hausse de la mortalité est nettement plus importante que le nombre d'accidents lui-même. Il faut tout de même noter que le total des collisions constatées depuis début 2018 est un peu supérieur à ce qui est constaté, en moyenne, à la même période les années précédentes. On pourrait résumer cela en disant qu'il y a légèrement plus d'accidents... mais qu'ils sont beaucoup plus meurtriers.

"Manque d'attention et de vigilance"

Les accidents sont divers, les causes variées, mais un élément revient souvent. "Le manque d'attention et de vigilance" lâche Michel Berger, le directeur de l'association Prévention Routière en Corrèze. Les messages concernant la vitesse, l'alcool, la drogue ou le téléphone sont pourtant fréquemment rabâchés... mais pas toujours entendus. Pas plus que ceux sur les distances de sécurité ou la durée de conduite déplore Michel Berger. "La tâche de conduite se suffit à elle-même, il ne faut pas faire autre chose en même temps." Une petite nuance : cette recrudescence de morts sur les routes en Corrèze fait suite à deux années relativement basses en 2016 et 2017, et reste encore loin des 33 victimes de 2003 avant la généralisation des radars automatiques sur les routes.

Toujours des excès de vitesse sur une route de Brive où deux jeunes hommes ont perdu la vie

La police de Brive fait savoir qu'elle vient encore de relever des excès de vitesse conséquents sur l'accidentogène route de Lissac, en direction du lac du Causse. Un jeune majeur de 18 ans, en janvier, et un mineur de 17 ans à moto, en juin, ont perdu la vie sur cette départementale 59. Quatre usagers ont été contrôlés ce mercredi à 74, 75, 78 et 79 km/h alors que la vitesse y est limitée à 50 km/h. La préfecture de la Corrèze, contactée par France Bleu Limousin pour commenter globalement ces chiffres ou délivrer des messages de prévention, a refusé de donner suite à notre sollicitation.