Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Départs en vacances : les autoroutes du Limousin particulièrement chargées ce samedi

Par

La circulation est dense ce samedi sur les grands axes routiers du Limousin. Les bouchons se concentrent sur l'A20 et l'A89, à hauteur de Brive.

Bison Futé promettait ce samedi du noir lsur les routes du Limousin Bison Futé promettait ce samedi du noir lsur les routes du Limousin
Bison Futé promettait ce samedi du noir lsur les routes du Limousin © Radio France - Thomas Vinclair

Ce vendredi était déjà bien chargé sur les routes, avec 1.015 kilomètres de bouchons cumulés dans toute la France. Rebelote ce samedi, classé noir par Bison Futé . Le Limousin, traversé par plusieurs axes majeurs, n'échappe pas au chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens. 

Publicité
Logo France Bleu

Peu après 10 heures, ce samedi matin, les points de blocages étaient mineurs en Haute-Vienne, un peu plus importants en Corrèze. On constatait entre 2 et 3 kilomètres de bouchons dans la descente de Donzenac. Plus de 3 kilomètres étaient recensés par le CIGT (Centre d'Ingéniérie et de Gestion du Trafic) à hauteur de Brive, à l'approche de la zone de travaux de la falaise de Puyjarrige. Là-bas, on ne circule que sur une seule voie dans les deux sens. 

Peu avant 11 heures, la situation semblait se charger encore. La descente de Donzenac et les bretelles d'accès aux autoroutes A89 direction Périgueux et Clermont-Ferrand étaient également très ralenties. "Il n'y a rien d'exceptionnel' convenait néanmoins Gilles Pascaud, le responsable du CIGT. Lors d'un chassé-croisé "traditionnel", on peut atteindre jusqu'à 10 kilomètres de bouchons sur les autoroutes. Il n'en est rien pour le moment.

Le point à 10h50 près de Brive - Autoroute Trafic 2021

D'après le CIGT, il y a encore jusqu'à 3 kilomètres de bouchons dans la descente de Donzenac, avant Brive, causés notamment par le rétrécissement du nombre de voies (de 3x3 à 2x2). 

A midi, la circulation devient très complexe à hauteur de Puyjarrige, avant le tunnel de Noailles. Le CIGT comptabilise jusqu'à 5 kilomètres de bouchons. Les routes aux alentours sont aussi très empruntées. "Nous sommes encore dans le pic" indique Gilles Pascaud, le responsable du CIGT.

Peu après 15h, les bouchons les plus importants sont dans le sens Sud-Nord (Toulouse vers Paris) sur l'A20 juste avant l'arrivée dans Brive à cause des travaux au niveau de la falaise de Puyjarrige. Dans l'autre sens, les bouchons les plus importants sont au niveau de la descente de Donzenac vers Brive. Des bouchons plus "traditionnels" à cette époque de l'année. Près de 3 kilomètres de ralentissement sont répertoriés. 

Le pic semble passé pour l'A20. Vers 17h30-18h, il faut s'attendre à un retour à la normale.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu