Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Départs en vacances et circulation : conseils et infos pratiques

Départs en vacances : quelles règles pour charger sa voiture ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Chaque année, au moment des départs en vacances, les gendarmes interceptent des voitures-chameaux, surchargées et en totale infraction. Il y a des règles à respecter pour charger ses bagages.

En 2016, cette voiture roulait avec 700 kilos de plus que le poids total autorisé.
En 2016, cette voiture roulait avec 700 kilos de plus que le poids total autorisé. - Gendarmerie nationale

France

Comme les deux automobilistes interceptés mi-juillet dans la Drôme avec des voitures en excès de poids, les vacanciers peuvent avoir tendance à surcharger leur véhicule avant de prendre la route. La première chose à faire est d'évaluer le poids de son chargement et de le comparer avec le poids total autorisé en charge (PTAC) indiqué sur la carte grise. Pour les titulaires du permis B, il est de toute façon impossible de dépasser les 3,5 tonnes. La largeur d’un véhicule chargé ne peut excéder 2,55 mètres et dépasser 4 mètres en hauteur. Les amendes peuvent coûter de 110 à 1 375 euros. 

Pas d'objet sur la lunette arrière 

Une fois que le poids est bon, il faut penser à la visibilité. Les feux et la plaque d'immatriculation doivent bien-sûr rester identifiables et la lunette arrière ne doit pas être encombrée, sous peine d'amende. Attention d'ailleurs à ne pas laisser traîner d'objet sur cette même lunette arrière car une simple bouteille d'eau peut devenir un projectile dangereux en cas de freinage brusque. A 50 km/h, la bouteille percuterait les passagers avec une force 50 fois supérieure à son poids.

Des bagages sur le toit mais pas n'importe comment

Si on manque vraiment de place, on peut toujours charger des affaires sur le toit mais uniquement avec un dispositif réglementaire : barres de toit, galerie ou coffre de toit. Tout comme avec une remorque, il est important de bien vérifier les fixations. Ainsi, chaque année, les gendarmes trouvent des vélos tombés sur la chaussée après les chassés-croisés de vacanciers. 

Enfin, il ne faut pas oublier qu'une voiture chargée se comporte différemment. Elle peut par exemple déraper plus facilement. Mieux vaut augmenter les distances de sécurité, et sur-gonfler légèrement les pneus.