Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Dernière phase des travaux de modernisation de la voie ferrée entre Montpellier et Nîmes

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu Gard Lozère

SNCF Réseau lance, dans la nuit du lundi 30 septembre, la dernière phase du chantier de modernisation de la voie ferrée entre Montpellier et Nîmes. Les travaux vont durer trois mois et n'auront aucun impact sur la circulation des trains selon la SNCF.

Avec près de 120 trains par jour, la ligne Montpellier - Nîmes est la plus fréquentée de la région Occitanie.
Avec près de 120 trains par jour, la ligne Montpellier - Nîmes est la plus fréquentée de la région Occitanie. - SNCF Réseau

Montpellier, France

Le chantier  a commencé il y a tout juste un an. Il touche à sa fin puisque la dernière phase commencera dans la nuit du lundi 30 septembre, il s'agit de moderniser la voie ferrée entre Montpellier et Nîmes, soit 51 km au total. Long de plusieurs centaines de mètres, c'est un train-usine qui enlève les matériaux à changer (rails, ballast et traverses) et dépose les neufs, à raison d'un kilomètre par nuit.

Ces travaux sont programmés la nuit, sauf le weekend, afin de limiter les conséquences pour les voyageurs et permettre au trafic de reprendre normalement chaque matin. Le chantier doit durer un peu plus de trois mois. Quand il sera entièrement terminé, les ouvriers auront remplacé 140.000 tonnes de ballast, 10.000 tonnes de rails et 150.000 traverses. 

Du mieux pour les voyageurs et pour les riverains

Ce genre de travaux est réalisé tous les 50 ans pour des raisons de sécurité, mais aussi de confort : avec des installations neuves, il y a moins de vibrations. Un avantage pour les voyageurs et pour les riverains.

Avec près de 120 trains par jour, la ligne Montpellier - Nîmes, est la plus fréquentée de la région Occitanie. Le chantier, financé par SNCF Réseau à hauteur de 135 millions d'euros, mobilise au total 400 personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu