Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des aveugles au volant : l'association " Les Non-Voyants et leurs Drôles de Machines" à Versailles

lundi 23 juillet 2018 à 17:46 Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris

Faire conduire des personnes aveugles, l'idée pourrait paraître insensée. C'est pourtant le défi relevé, ce lundi, par l'association "Les Non-Voyants et leurs Drôles de Machines", sur le circuit de Versailles-Satory, dans les Yvelines. Une manière de découvrir les sensations de la conduite.

Yannick, non-voyant au volant d'une voiture auto-école
Yannick, non-voyant au volant d'une voiture auto-école © Radio France - sylvie charbonnier

Versailles, France

Ils étaient neuf personnes non-voyantes, ce lundi, sur le circuit de Versailles-Satory, dans les Yvelines, à venir effectuer un stage de conduite automobile. A l'origine du défi, l'association "Les Non-Voyants et leurs Drôles de Machines". Créée en 2006 par Luc Costermans, devenu aveugle, lui-même, en 2004, l'association organise, en France et en Belgique, des stages de conduites, pour les personnes aveugles ou mal-voyantes. Une manière de découvrir ou de retrouver les sensations de la conduite automobile. 

Le conducteur non-voyant est assisté d'un co-pilote, moniteur d'auto-école, venu bénévolement pour le guider, en anticipant la trajectoire de la voiture et en lui donnant des indications les plus précises possibles, pour tourner le volant ou freiner si besoin. Même si la voiture est équipée d'une double conduite, il s'agit de véhicules classiques, nullement équipés pour les non-voyants.  Le but n'est pas de passer un permis de conduire, qui ne servirait à rien, mais à vivre ou revivre, le temps d'une journée, le plaisir de la conduite. Les stages peuvent se dérouler sur quelques mètres, le temps d'apprendre le fonctionnement d'une voiture, pour la découverte, ou sur quelques kilomètres, de manière à rouler jusqu'à 100 kilomètres par heure, ou encore sur un circuit, où les vitesses peuvent atteindre plus de 300 kilomètres par heure : Le record du monde de vitesse pour une personne non-voyante a été battu, en 2008, par le fondateur de l'association, Luc Costermans, avec 308 km/h, au volant d'une Lamborghini. 

Philippe, non voyant, au volant d'une voiture, avec Luc Costermans derrière lui - Radio France
Philippe, non voyant, au volant d'une voiture, avec Luc Costermans derrière lui © Radio France - sylvie charbonnier

Pour tout renseignement, nvdm@orange.fr ou 06 30 18 05 24