Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des centaines d'automobilistes bloqués dans le Var sur la route du circuit du Castellet

vendredi 22 juin 2018 à 15:19 Par David Aussillou, France Bleu Provence

Depuis ce vendredi matin, les accès au circuit Paul Ricard au Castellet sont saturés. Pour la première journée du Grand Prix de France de Formule 1, de nombreux spectateurs ont raté la première séance des essais.

De nombreux amateurs de F1 ont été privés de la première séance d'essais au circuit du Castellet
De nombreux amateurs de F1 ont été privés de la première séance d'essais au circuit du Castellet © Maxppp -

Les amateurs de Formule 1 ont vécu ce vendredi une matinée cauchemardesque pour accéder au circuit du Castellet. Pour le retour du Grand Prix de France dans le Var, ils ont voulu assister aux premières séances d'essai. Très vite, toutes les routes menant au circuit Paul Ricard ont été saturées. Une file de voitures s'est étendue sur plus de 10 kilomètres sur la Nationale 8.

Une heure pour faire un kilomètre

De quoi mettre en colère ces automobilistes bloqués dans les bouchons. "C'est horrible, raconte Philippe venu de Toulon. J'ai mis une heure pour faire un kilomètre. En France, pour aller voir un Grand Prix de Formule 1, c'est toujours un vrai bordel". Parmi ces passionnés de F1 retenus dans les bouchons, certains ont payé un pass pour les trois jours du Grand Prix. Certains ont préféré faire demi tour et revenir samedi. D'autres ont regardé la première séance d'essais sur leur smartphone.

La préfecture double en urgence les itinéraires

A la mi journée, la préfecture du Var a annoncé qu'en raison de la situation, l'ensemble des parkings disponibles ont été ouverts, soit 25 000 places au total. Par ailleurs, les autorités ont décidé de "doubler temporairement les voies de circulation dans les environs immédiats du circuit Paul Ricard".