Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des élus de la ville de Drancy bloquent le dépôt de bus de la RATP à Pantin

mercredi 17 avril 2019 à 7:41 - Mis à jour le mercredi 17 avril 2019 à 8:42 Par Hajera Mohammad, France Bleu Paris

Des élus de Drancy en Seine-Saint-Denis bloquent ce mercredi matin le dépôt du bus de la RATP à Pantin pour dénoncer la suppression d'arrêts dans un quartier entier de la ville.

Les élus de la ville de Drancy bloquent le dépôt de bus de la RATP le 17 avril 2019
Les élus de la ville de Drancy bloquent le dépôt de bus de la RATP le 17 avril 2019 - Ville de Drancy

Drancy, France

Ils ont décidé de marquer le coup et de faire part de leur colère. Une cinquantaine d'élus municipaux de la ville de Drancy en Seine-Saint-Denis, écharpe tricolore sur l'épaule, bloquent depuis 6 heures du matin ce mercredi, le depôt de bus de la RATP à Pantin.

Un quartier entier privé de bus

C'est de ce dépôt que partent les bus de la ligne 151 qui desservent Drancy. Mais depuis treize jours ces bus ne passent plus dans le quartier du Village Parisien, un quartier classé dans la "politique de la ville" où se trouve notamment une école et une maison de retraite. 

Aude Lagarde, la maire UDI de Drancy, présente sur place ce matin, affirme que cette suppression a été faite sans concertation avec la ville et pénalise 8 000 habitants. Elle dénonce "des méthodes de voyous" de la part de la RATP et exige que le quartier soit de nouveau desservi dès que possible. 

La RATP cède

Après près de deux heures de blocage, Aude Lagarde affirme avoir obtenu gain de cause. Une représentante de la RATP "m'a affirmé que les cinq arrêts supprimés seront de nouveau desservis, peut-être même dès cet après-midi", "nous avons gagné", conclut la maire de Drancy.