Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des stations essence réquisitionnées dans le Morbihan

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

La Préfecture du Morbihan publie la liste des stations services réquisitionnées pour les services prioritaires.

Seize stations essence morbihannaises sont désormais réservées aux véhicules prioritaires.
Seize stations essence morbihannaises sont désormais réservées aux véhicules prioritaires. © Radio France - Laetitia Cherbonnel

Morbihan, France

Alors que le blocage du dépôt pétrolier de Lorient se poursuit, la Préfecture du Morbihan publie une liste de stations services réquisitionnées. Le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche a été débloqué dans la nuit, et celui de Brest a été libéré par les manifestants. 

Seize stations services réquisitionnées

La Préfecture du Morbihan explique : "Afin d’assurer la continuité des services chargés d’une mission prioritaire (services de l’État, services d’intervention d’urgence, de secours et de soins aux personnes, services sanitaires, services d’intervention d'urgence sur les réseaux de distribution…), le préfet du Morbihan a pris, comme les autres départements bretons, ce 3 décembre 2019, un arrêté réquisitionnant seize stations-services du département."

Les stations morbihannaises réquisitionnées pour les services prioritaires. - Aucun(e)
Les stations morbihannaises réquisitionnées pour les services prioritaires. - Arrêté préfectoral

Le dépot pétrolier de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, a été débloqué ce mardi matin. 140 gendarmes sont arrivés vers 4h15 pour déloger les entreprises des travaux publics présentes depuis vendredi dernier pour dénoncer la hausse du gazole non routier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu