Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des Toulousains créent l'application Liberty Rider pour sauver la vie des motards

jeudi 21 juillet 2016 à 17:10 Par Magalie Lacombe, France Bleu Occitanie et France Bleu

Selon une étude de la sécurité routière, 2 motards sur 3 accidentés de la route, se tuent en rase campagne. C'est ce constat qui a conduit 4 jeunes Toulousains à tenter de briser la solitude du pilote, en lui trouvant un moyen d'alerter les secours, même en cas de gros accident.

Liberty rider, une application pour sauver la vie des motards.
Liberty rider, une application pour sauver la vie des motards. © Radio France

Toulouse, France

En Haute-Garonne, 16 motards sont morts sur la route, en 2015. Depuis le début de l'année, au moins 5 ont déjà perdu la vie, dans le département.

Liberty Rider est une application créée par 4 motards toulousains - Aucun(e)
Liberty Rider est une application créée par 4 motards toulousains - @Liberty Rider

Emmanuel Petit a 28 ans. Il vit à Toulouse et lorsque ses parents  déménagent dans le Comminges, en septembre dernier, il se fait peur, plusieurs fois, en allant les voir et en s'apercevant qu'il peut conduire de longues minutes sans croiser personne sur la route. En interrogeant des motards autour de lui, il est rapidement  convaincu que son inquiétude est partagée.

"Sur 10 accidents, on espère en sauver 6 et demain 7. Jamais s'arrêter"

Lui a fait des études de commerce. Avec Jérémy, ingénieur informatique, ils créent Liberty Rider. Si l'application détecte une situation anormale de la moto et donc de son engin, elle envoie une alerte reçue par les associés de la start-up.

Emmanuel Petit "On représente 2% du trafic global et tous les ans, on est 20% des tués"

L'alerte a fonctionné une fois jusqu'à présent : pour un motard qui s'est foulé le bras et dont les proches ont ainsi pu rapidement être prévenus.

L'application Liberty Rider est pour le moment disponible sur Androïd, bientôt sur Apple. Plus de 7.000 motards l'ont déjà téléchargée.