Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des trains pour tout le monde à Noël malgré la grève ? La Fnaut Bourgogne n'y "croit pas du tout"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Vous avez un billet de train pour ce vendredi, ce samedi ou ce dimanche ? D'après la SNCF, vous aurez une place dans un train, quoi qu'il arrive. Une affirmation qui laisse perplexe Cédric Journeau, le président de la fédération des usagers des transports en Bourgogne-Franche-Comté.

Cédric Journeau, président de la Fnaut Bourgogne-Franche-Comté
Cédric Journeau, président de la Fnaut Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Arnaud Racapé

On entre dans la troisième semaine de grève et de mobilisation contre la réforme des retraites à Dijon et en Côte-d'or. Mouvement de grève toujours très suivi dans les transports, avec quatre TER sur dix en moyenne dans vos gares SNCF, et des perspectives encore un peu floues pour la période de Noël. 

La SNCF assure qu'elle va emmener tous les passagers à bon port s'ils ont un billet pour les 20, 21 et 22 décembre ? On attend d'en savoir plus dans les heures à venir pour les 23, 24 et 25 décembre. En attendant, ce discours laisse perplexe le président de la Fnaut Bourgogne-Franche-Comté Cédric Journeau. 

"Je vais être franc, je n'y crois pas du tout. Aujourd'hui, la SNCF et le TER Bourgogne-Franche-Comté ont fermé à la vente tous les billets TER à la vente entre Paris, Dijon et Lyon. Pour la simple et bonne raison qu'ils savent d'ores et déjà qu'ils ne pourront pas assurer l'intégralité du service. Avec le nombre de trains qui circuleront sur cette ligne-là, on sera en sous-capacité. On y est déjà habituellement pendant les grands weekends de vacances", donc si on ajoute la grève des retraites, "ce sera très compliqué, effectivement."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu