Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des trams sourire pour appeler les passants à la vigilance

-
Par , France Bleu Nord

"Croisez mon regard pas ma route "! c'est le message affiché sur le devant des 30 trams de Transvilles pour sensibiliser les passants aux dangers de l'utilisation des téléphones portables et des casques audio.

Les trams sourire de Transvilles
Les trams sourire de Transvilles - Transvilles

Valenciennes, France

Obnubilés par leurs téléphones portables ou absorbés par leurs musiques dans leur casque, les passants font de moins en moins attention au passage des trams dans le Valenciennois, des rames grises et silencieuses mais qui sont pourtant des mastodontes de 50 tonnes qui mettent 20 mètres pour s'arrêter.  Du coup pour les interpeller, Transvilles n'a pas choisi les images chocs, mais un habillage humain des trams avec des sourires et des yeux. Une campagne inspirée de la RATP qui va durer tout le mois de décembre.

Campagne de sensibilisation de Transvilles - Aucun(e)
Campagne de sensibilisation de Transvilles - Transvilles

Car même si le nombre d'accidents, une quinzaine et de freinage d'urgence, 60, est en nette baisse chez Transvilles cette année, c'est toujours trop explique Charlotte Richard, responsable communication

Ça peut entraîner des dommages physiques, moraux, et puis ça va occasionner des retards pour les usagers, globalement jusqu'à 2-3 heures

Sans compter les lourdes factures, par exemple 6000 euros pour changer un pare-brise.

Transvilles qui appelle aussi à la vigilance les automobilistes qui ne respectent pas forcément les feux rouges aux intersections, et puis aussi aux cyclistes qui circulent sur les voies du tram

Des messages que les salariés de la société rappellent aussi régulièrement aux enfants lors de séances de médiation dans les collèges et écoles primaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu