Transports

Deux semaines de travaux sur la RCEA dans l'Allier

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 1 août 2016 à 4:07

Le flot des camions sur la RCEA près de Montbeugny
Le flot des camions sur la RCEA près de Montbeugny © Maxppp - François-Xavier Gutton

La Route Centre Europe Atlantique (Nationale 79) est considérée comme la route la plus dangereuse de France. Des travaux à hauteur de Montbeugny doivent permettre de limiter les risques de collision.

Le chantier débute ce lundi, il va durer jusqu'au 12 août prochain. Il ne concerne qu'une petite portion de la RCEA, deux kilomètres et demi à hauteur de Montbeugny. Ce secteur à deux fois une voie était l'un des rares où les dépassements étaient encore possible. Mais c'est aussi un secteur particulièrement accidentogène avec 15 morts depuis le début de l'année, dont 12 victimes pour le seul accident du 25 mars.

Pour limiter les risques de collision, en particulier entre les voitures et les nombreux poids-lourds, une ligne continue va être mise en place, avec interdiction de doubler. Mais sur la RCEA, une simple ligne blanche ne suffit pas. Le marquage sera donc plus visible avec trois bandes, deux bandes blanches qui entourent une bande ocre. Des barrettes sonores seront également posées pour alerter les automobilistes distraits ou assoupis. Enfin des plots de séparation seront également installés au milieu de la chaussée.

Au moins 5 ans avant une autoroute

Les travaux doivent durer deux semaines, avec des répercutions sur la circulation. Elle sera maintenue dans le sens Moulins - Mâcon, en revanche, elle sera interdite dans l'autre sens, tous les jours de 7 heures 30 à 18 heures. Une déviation sera donc mise en place entre Dompierre et Toulon sur Allier.

Il n'en demeure pas moins que la RCEA restera toujours une route à risque tant qu'elle ne sera pas entièrement à deux fois deux voies. Sa transformation en autoroute devrait se faire en 2021, au mieux. L'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique vient tout juste de se terminer.