Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

A Dijon, les navettes City passent au tout électrique

lundi 28 août 2017 à 15:29 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Lancées officiellement ce lundi 28 août 2017, les cinq nouvelles city 100 % électriques, acquises par Dijon métropole, se faufilent depuis ce matin dans les ruelles du cœur de ville la capitale des Ducs.

Arrêt de bus à Dijon
Arrêt de bus à Dijon © Maxppp - LBP

Dijon, France

Le maire de Dijon et président de Dijon Métropole, François REBSAMEN, et le directeur général de Kéolis Dijon Mobilités, Laurent VERSCHELDE, ont inauguré ce lundi 28 août les cinq nouvelles city 100 % électriques acquises par Dijon métropole. Vous pourrez désormais vous faufiler à leur bord, dans les ruelles du cœur de ville. Ces véhicules Bluebus, produits en France, disposent d’une autonomie de plus de 120 kilomètres grâce à un rack de 3 batteries « tout solide » (à électrolyte solide) par véhicule, insensibles aux variations climatiques. Le rechargement des batteries s’opère en 8 heures maximum.

Ces nouvelles navettes qui se veulent parfaitement écologiques pour se déplacer dans le secteur sauvegardé inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, intègrent une flotte de transport déjà "remarquée par ses qualités environnementales" : plus de 90 % des déplacements à bord des bus et trams de la métropole le sont grâce à la traction électrique ; elles permettront de diminuer les émissions de CO2 de l’ordre de 75 tonnes par an, soit une baisse de 80 %.

Elles peuvent accueillir 22 passagers (13 places debout et 9 places assises) et disposent également d’une place PMR. L’accès pour les personnes à mobilité réduite est amélioré : dispositif jusque-là manuel, la navette intègre aujourd’hui une rampe qui se déploie automatiquement et 80 % des arrêts de la ligne seront parfaitement accessibles.

Elles sont également équipées d’un écran voyageurs et d’un rafraîchisseur.

Un site spécifique de 700 m² pour le stockage, le rechargement des navettes (7 bornes) et la prise de service des conducteurs a été créé rue des Corroyeurs. Ce site a été choisi car il est très proche du circuit de la City et permet ainsi d’optimiser l’utilisation des batteries en limitant les parcours non commerciaux.

Il s’agit d’un investissement de Dijon métropole, à hauteur de 1.7 M€, qui comprend également l’achat des 5 véhicules.

La navette City parcours une boucle de 6, 4 kilomètres du cœur de ville et dessert 31 points d’arrêt dont 7 en correspondance avec les principales lignes du réseau (Darcy, République, Théâtre, Bossuet, Gare, Grangier…). Gratuite, elle fonctionne du lundi au samedi de 8 h à 19 h avec un passage toutes les 10 minutes.

Cette navette connait aujourd’hui un fort succès puisqu’en moyenne 1 600 voyageurs l’utilisent chaque jour de la semaine (1 400 le samedi) ce qui en fait l’une des plus fréquentées de France. Environ 143 000 kilomètres et 435 000 voyages sont réalisés chaque année.

À noter que les agglomérations d’Amiens, Bayonne, Château-du-Loir, Laval, Mulhouse, Rambouillet, Reims, Tarbes, Tours, et l’île de la Réunion utilisent également ces véhicules.