Transports

Dijon : les piétons se sentent-ils suffisamment en sécurité ?

Par Justine Dincher, France Bleu Bourgogne mercredi 28 décembre 2016 à 18:03

Le principal passage piéton de la place Darcy à Dijon.
Le principal passage piéton de la place Darcy à Dijon. © Radio France - Justine DINCHER

L'association Prévention routière publie un livre blanc pour réduire la mortalité des enfants sur la route. Elle préconise cinq mesures, dont l'aménagement de tous les passage-piétons avec une ligne d'arrêt pour les voitures. Avis de passants, place Darcy, à Dijon.

Restez dans les clous ! Douze enfants sont victimes de la route, chaque jour, en France, d'après l'association "Prévention routière". Elle publie un livre blanc, intitulé "Zéro enfant tué sur nos routes". L'association propose cinq mesures pour réduire la mortalité des plus jeunes.

Elle préconise, par exemple, un taux de TVA à 5,5% pour les sièges auto (contre 20% aujourd'hui), une vitesse maximale de 30 km/h partout où il y a des enfants (près des écoles, des jardins publics, des lotissements ou encore des gymnases), ou encore l'aménagement de tous les passages piétons avec une ligne d'arrêt 5 mètres avant le passage. Cette dernière revendication concernerait tous les piétons.

Cohabitation à quatre

Dans le centre-ville de Dijon, le large passage-piéton de la Place Darcy est un endroit très fréquenté. Les nombreux passants croisent les nombreuses voitures. Ici, les conducteurs sont souvent pressés d'avancer pour éviter de rester bloquer sur les voies du tramway. C'est un ménage à quatre : piétons, voitures, vélos et tramways.

"Mettre en place et coordonner la signalisation, cela doit être un casse-tête ici', reconnaît un passant. Un autre regrette que de nombreuses voitures ne le laissent pas passer : "les passages piétons, c'est ma hantise depuis que je me suis fait renverser, les automobilistes ne respectent pas toujours la priorité". "Il faut mettre en place des feux pour nous laisser passer !", peste un Dijonnais à pied. Un autre a pourtant l'impression qu'à ce carrefour, les automobilistes sont majoritairement courtois : "j'ai l'impression que les mentalités sur la route ont quand même évolué. Il y a trente ans, tout le monde roulait très vite dans les villes par exemple. Cela a changé !"

REPORTAGE | Pas facile de s'entendre entre piétons et automobilistes, place Darcy à Dijon.

4 points en moins et 135€ d'amende

Petit rappel des règles du Code de la route : le piéton est l’usager le plus protégé, il garde la priorité quelque soit les circonstances. Ne pas céder le passage à un piéton est une infraction, punie de quatre points en moins sur le permis de conduire et d'une amende forfaitaire de 135€.