Transports

Dix ans de l'Abeille Bourbon : les cinq souvenirs de Charles Claden

Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel lundi 6 avril 2015 à 22:34

Le remorqueur de haute mer l' Abeille Bourbon
Le remorqueur de haute mer l' Abeille Bourbon © Radio France - valerie le nigen

Le 8 avril 2005, l'Abeille Bourbon arrive à Brest! Le 13 avril de la même année, il est baptisé officiellement par sa marraine Bernadette Chirac et prend ainsi la suite de l'Abeille Flandre. Le célèbre remorqueur assure la sécurité du Rail d'Ouessant. L'ancien Commandant Charles Claden, dit "Carlos", qui a pris sa retraite en 2013, confie ses souvenirs à France Bleu Breizh Izel.

La première rencontre. Charles Claden a découvert la coque à la construction, en Norvège. C'est son premier souvenir de l'Abeille Bourbon. Le 16 février 2005 : "Je suis arrivé là-haut, au chantier, j'ai découvert la coque qui était assez impressionnante." Le commandant se souvient parfaitement : "La première fois que je suis monté à bord, c'était un peu le chantier."

La première navigation. * "Carlos", comme on le surnomme a ramené le bateau à Brest. "On est reparti de Norvège en avril 2005, début avril. C'est vrai que la première manœuvre, quand on a pris les clefs du bateau pour appareiller du chantier pour venir sur Brest, c'était assez impressionnant".*

ECOUTEZ | "Quand on a pris les clefs du bateau pour appareiller et venir sur Brest, c'était impresionnant!" Charles Claden

10 ans abeille bourbon - SON 1

Le souvenir marquant . La mobilisation de l'Abeille Bourbon pour le naufrage de l'Erika reste dans toute les têtes, mais le Commandant aux 365 opérations préfère se souvenir du sauvetage du MSC Napoli : "C'est le bateau qu'on est allé échouer en angletterre. Une grosse opération, le bateau était cassé au milieu de la Manche, avec des risques énormes". Et l'homme qui a mené les opérations se remémore : "une excellente coopération entre les autorités britanniques et autorité françaises, c'était quelquechose de très marquant".

La retraite. Pas de répit pour les braves. Charles Claden le reconnaît, il a un peu de mal à décrocher : "Je suis les opérations par les collègues, j'ai souvent les deux Commandants, Thierry Choquet et Jean-Luc Legoff, au téléphone. On garde un œil dessus, s'amuse le jeune retraité, quand y'a un coup de vent, on se demande où est l'Abeille. Aujourd'hui on peut connaître les positions des bateaux sur internet en temps réel. Je me dis j'ai du vent ici, où est-ce qu'ils sont ? Et ils sont à Ouessant ou au large de Ouessant, en train de faire un remoquage... On le voit tout de suite!"

ECOUTEZ | "On garde un oeil dessus, on peut connaitre les positions en temps réel sur internet", Charles Claden, retraité aux aguets!

10 ans abeille bourbon - SON 2

L'anniversaire. « Les dix ans de l'Abeille Bourbon, je trouve ça super » , explique le vieux loup de mer. Le marin se souvient d'avoir fêté les 20 ans de l'Abeille Flandre, avec une cérémonie au moment d'un « Jeudi du port ».

Cargo remorqué abeille Bourbon - Aucun(e)
Cargo remorqué abeille Bourbon - Douane Française