Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Donald Trump va-t-il atterrir à Mérignac?

-
Par , France Bleu Gironde

C'est l'hypothèse qui semble la plus probable à quelques heures de l'ouverture du G7 à Biarritz. Le Boeing 747 du président américain devrait se poser à Bordeaux pour rallier ensuite le pays basque en hélicoptère.

L'avion présidentiel nécessite une piste d'au moins 3 km pour pouvoir atterrir
L'avion présidentiel nécessite une piste d'au moins 3 km pour pouvoir atterrir © Maxppp -

Bordeaux, France

Le scénario est évoqué par plusieurs sources policières. Air Force One devrait atterrir samedi à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Donald Trump et son épouse Mélania devraient ensuite être immédiatement transférés à Biarritz. Le G7 s'ouvrira en début de soirée à 19h30 avec la première rencontre des chefs d'état suivie d'un dîner informel.

Un transfert par hélicoptère

Le transfert du couple présidentiel américain devrait se faire par hélicoptère, à bord de Marine One, l'hélicoptère spécial de la Maison Blanche. Un appareil qui est déjà dans notre région. Il est arrivé mardi midi dans énorme avion cargo de l'US Air Force qui s'est posé sur l'aéroport de Fontarrabie au pays Basque espagnol, et qui est reparti tout de suite après.  

Le déchargement de Marine One mardi à Fontarrabie - Maxppp
Le déchargement de Marine One mardi à Fontarrabie © Maxppp -

Le transfert du couple présidentiel entre Bordeaux et Biarritz ne devrait pas prendre plus de 20 minutes, mais il se fera évidemment sous haute surveillance, avec une bulle aérienne tout autour de l'appareil. Ce sont les services secrets américains qui le piloteront, tout comme la sécurisation de l'aéroport bordelais, ou ils étaient d'ailleurs venus en repérage il y a plusieurs semaines.

Mérignac, un contre feu? 

L'aéroport de Mérignac ne confirme évidemment pas l'information "car tout simplement nous ne le savons pas nous mêmes" assure l'un des responsables.  Il assure qu'aucun vol ne sera annulé samedi, mais qu'en revanche des retards pourront avoir lieu durant tout le weekend.  

Le scénario semble bien réglé, trop bien même pour certains syndicats de policiers qui parient eux plutôt sur Mérignac comme d'un contre feu. 

Venant du président américain et de sa manière de communiquer, cela ne m'étonnerait pas que Mérignac soit un leurre pour pouvoir atterrir ailleurs en paix - un policier bordelais qui sera mobilisé ce weekend

Parmi les autres pistes susceptibles d'accueillir Air Force One, les bases militaires de Mont de Marsan et Cazaux ( même si ces 2 dernières ne confirment pas avoir été approchées). L'aéroport de Vitoria Gasteiz en Espagne ferait aussi partie des possibilités en cas de changement d'itinéraire de dernière minute.

Choix de la station

France Bleu