Transports

Doit-on taxer les carburants pour favoriser les transports en commun "verts" en Côte-d'Or ?

Par Justine Dincher, France Bleu Bourgogne jeudi 31 décembre 2015 à 17:00

Un taxe supplémentaire pour développer les transports en campagne ?
Un taxe supplémentaire pour développer les transports en campagne ? © Maxppp

La principale association française des usagers des transports a réclamé une hausse des taxes sur les carburants pour investir dans les transports en commun moins polluants. Est-ce que vous, vous seriez prêt à payer un peu plus cher à la pompe pour aider à développer le réseau de tram, par exemple ?

En 6 ans, les prix des carburants n'ont jamais été si bas ! Et ça ne va pas durer si le gouvernement décidait de répondre favorablement à la demande de la FNAUT. La Fédération nationale des associations d'usagers des transports réclame une hausse des taxes pour investir dans les transports en commun moins polluants.

Un centime de taxe en plus

"La baisse spectaculaire et vraisemblablement durable du prix du pétrole est une occasion exceptionnelle pour augmenter sans douleur, les taxes sur le diesel et l'essence, et financer les transports publics", déclare la FNAUT dans un communiqué. Selon la fédération, les transports en commun sont sous-développés en campagne et saturés en ville. D'après ses calculs, un centime de taxe supplémentaire sur le gazole rapporterait environ 400 millions d'euros par an pour financer les réseaux de bus, tramways, métro, etc.

On a demandé l'avis aux Dijonnais : doit-on taxer les carburants pour financer les transports en commun moins polluants ?

Les Dijonnais ont leur avis.


Cédric JOURNEAU, le président de la FNAUT en Bourgogne, est l'invité de France Bleu Bourgogne vendredi 1er janvier 2016, à 7 heures 53. Il nous précise son projet.