Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Contournement de Beynac

Dordogne : à Vézac, les opposants au projet de contournement de Beynac organisent une baignade collective

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu
Vezac

A l'appel de la Sépanso, une quarantaine d'opposants au projet de contournement de Beynac se sont retrouvés ce samedi au pied du pont de Fayrac à Vézac. Ils demandent au président du Conseil départemental de la Dordogne de respecter la loi et d'entamer les travaux de remise en état du site.

Les opposants se sont installés au pied du pont de Fayrac
Les opposants se sont installés au pied du pont de Fayrac © Radio France - Emmanuel Claverie

"La loi, rien que la loi,  porteur de projet respectez la loi !" Voila ce que l'on pouvait lire ce samedi 23 août sur les pancartes plantées au milieu des galets, au pied du pont de Fayrac à Vézac en Dordogne, à l'endroit même où sortent des eaux de la Dordogne, les piles du pont inachevé du contournement de Beynac. 

A l'appel de la Sépanso, association de protection de la nature, une quarantaine d'opposants au projet se sont retrouvés pour un moment de convivialité, mais surtout pour rappeler au président du Conseil départemental de la Dordogne de bien vouloir respecter la décision de la justice.  

Le théâtre de Guignol dans les eaux de la Dordogne
Le théâtre de Guignol dans les eaux de la Dordogne © Radio France - Emmanuel Claverie

Un théâtre de guignol au milieu de la Dordogne

Le 29 juin dernier, le Conseil d'Etat a mis fin à des années de procédures judiciaires, rejetant une dernière fois la requête du département de la Dordogne, qui se trouve contraint de détruire les travaux réalisés et de remettre le site en état, conformément à ce qu'a réclamé, sous un an, la Cour d'administrative d'appel le 10 décembre 2019. Et comme à ce jour, rien de visible n'a été fait, les opposants ont donné de la voix, pour rappeler le département à ses obligations. "La Dordogne n'est pas un département bananier a précisé Michel André, le président de la Sépanso Dordogne. A partir de là, que l'on soit pour ou contre ce contournement, la justice s'est prononcée, on doit donc appliquer la loi".

Pour illustrer la situation, les opposants présents ont installé dans l'eau de la Dordogne une sorte de théâtre de Guignol très stylisé, sur lequel on semble distinguer la silhouette d'un juge." Un théâtre de Guignol, c'est exactement ça commente Tony Debidour, opposant de la première heure. La loi est la loi ajoute-t-il. Il y a eu quand-même le Conseil d'Etat qui s'est prononcé, les deux jugements du Tribunal administratif , le département est enjoint à démolir et on a un  président du département qui ne respecte pas la loi".

Parmi les opposants au projet de contournement de Beynac, le conseiller régional EELV Lionel Frel
Parmi les opposants au projet de contournement de Beynac, le conseiller régional EELV Lionel Frel © Radio France - Emmanuel Claverie

Les partisans du projet se retrouveront le 13 septembre

Un nouveau rassemblement est déjà programmé. Cette fois organisé par l'association "J'aime Beynac et sa vallée". Les partisans du contournement ont prévu de se retrouver le 13 septembre à 9h30 à Beynac.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess