Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Dordogne : l'arrêt de TER de la gare Saint Georges à Périgueux est-il menacé ?

mercredi 29 novembre 2017 à 18:41 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Selon les nouveaux horaires des TER qui doivent entrer en vigueur le 10 décembre, l'arrêt de train à Périgueux Saint Georges ne serait plus desservi. Ce qui inquiète fortement les habitués de la ligne Le Buisson/ Périgueux. D'autant que le comité de ligne prévoyait bien un maintien de l'arrêt.

Le TER à destination du Buisson de 17h48 à la gare Saint Georges
Le TER à destination du Buisson de 17h48 à la gare Saint Georges © Radio France - Antoine Balandra

Périgueux, France

La gare SNCF de Périgueux Saint Georges est-elle en sursis ? En tout cas les nouvelles fiches horaires des TER n'indiquent plus aucun arrêt en gare à partir du 10 décembre prochain. Pourtant, selon le dernier comité de ligne tenu en mai dernier. Cette gare devait être maintenue en service jusqu'en 2020. Jusqu'à la mise en place de la navette ferroviaire..

Jusqu'à maintenant, 5 trains passaient chaque jour dans cette gare dont 4 en direction ou en provenance du Buisson. Un autre pour Agen.

La gare de Saint-Georges à Périgueux - Radio France
La gare de Saint-Georges à Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Selon L'association Périgord Rail Plus, entre 10 et 12 personnes utilisent chaque jour cet arrêt. Notamment pour arriver du Buisson ou des Eyzies le matin dans l'est de Périgueux. Quatre personnes seulement dit la région. Mais au delà de la bataille de chiffres, Jean François Martinet, le président de Périgord Rail Plus est surtout très inquiet car les abonnés doivent renouveler leur abonnement pour le mois de décembre d'ici vendredi. Il s'inquiète de la fin possible de l'arrêt gare Saint Georges :

"Ca fait depuis le début du mois de novembre que l'on intervient, et on a toujours pas de réponse" dit Jean-François Martinet

"Aussi bien à la SNCF qu'auprès des élus régionaux, tout le monde nous dit, mais il n'y a pas de soucis, malgré tout, cela coince" dit le responsable de l'association qui estime "qu'il y a un problème, on ne le sait pas lequel, au niveau de la région, mais un problème de fonctionnement".

Pour les habitués de la ligne, en tout cas, la fin de l'arrêt gare Saint Georges serait un vrai coup dur. Comme pour Carole, usagère depuis cinq ans, et qui a même acheté sa maison au Buisson parce que la ligne pour venir travailler à Périgueux Saint Georges existe :

"C'est très très pratique, si le train ne s'arrête plus ici, il faut s'arrêter à la gare principale et après cela nous fait 30 minutes à pied ou deux bus à prendre" dit Carole

Une pétition a été lancée pour le maintien de la gare Saint Georges - Radio France
Une pétition a été lancée pour le maintien de la gare Saint Georges © Radio France - Antoine Balandra

La SNCF affirme de son côté que rien n'empêcherait techniquement un maintien de la desserte et qu'elle reste à l'écoute des demandes du conseil régional. Du côté de la région on ressent un certain embarras. Une certaine gêne même. Aucune communication officielle n'est prévue pour l'instant.

Le maire de Périgueux Antoine Audi, promet de son côté qu'il va se renseigner à la région pour comprendre ce qui a pu se passer