Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Dordogne : la rénovation de la ligne ferroviaire Bergerac Libourne plus que jamais sur de bons rails

mardi 5 décembre 2017 à 16:01 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Une réunion réunissant tous les acteurs du financement de la rénovation de la ligne TER Bergerac-Libourne s'est tenue ce lundi soir à Bergerac. Les collectivités, agglomérations, mais aussi départements se sont mises d'accord sur un financement et le vote d'une motion commune en soutien au projet

Un TER Aquitaine - illustration
Un TER Aquitaine - illustration - Radio France

Bergerac, France

La rénovation de la voie ferrée entre Bergerac et Libourne plus que jamais en bonne voie. Ce lundi soir, une réunion a réuni à Bergerac les représentants des différents financeurs et notamment de toutes les intercommunalités qui devront mettre la main à la poche pour financer cet énorme projet estimé à au moins 85 millions d'euros.

Le chiffre de 6 millions 750 mille euros a été confirmé en ce qui concerne l'apport des collectivités locales. Plusieurs intercommunalités qui jusque là n'avaient pas confirmé leur participation ont donc indiqué qu'elles passeront aussi à la caisse.

C'est une priorité pour le bergeracois et son désenclavement. Voilà le message martelé lundi soir dans une grande réunion où les financeurs se sont rassemblés. Et engagés, notamment l'intercommunalité de Libourne en Gironde qui a dit oui à un financement. Tout comme les agglo du sarladais jusque là encore un peu hésitantes. Seule l'agglomération de Domme-Villefranche fait savoir qu'elle s'est opposée à tout financement pour le projet.

La communauté d'agglomération de Bergerac devrait mettre autour de 1 millions 350 mille euros dans la rénovation de la ligne.

Paiement en trois ans

Et la nouveauté c'est que sans annoncer de chiffre, les deux départements, de la Gironde et de la Dordogne ont indiqué vouloir apporter leur concours au projet. Tout le monde semble donc sur la même longueur d'onde.

Reste maintenant à formaliser cet accord avec le vote d'une motion commune adoptée dans les différentes collectivités d'ici fin décembre- début janvier. Un front commun, qui donne une vraie crédibilité au projet estime Daniel Garrigue, le maire de Bergerac qui a aussi demandé lundi soir comme plusieurs autres collectivités à étaler son paiement sur 3 ans.

Rappelons aussi que la région Nouvelle Aquitaine et l'Etat ont trouvé un accord pour financer l'étude d'avant projet de rénovation de la ligne ferroviaire Bergerac/ Libourne. Ils mettront chacun 950 mille pour financer les 1 million 900 mille euros de cette étude. La région a aussi porté son engagement global théorique à 20 millions d'euros. Le chantier lui doit commencer théoriquement d'ici fin 2018 début 2019.