Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Contournement de Beynac

Dordogne : le conseil de l'environnement donne un avis favorable à la déviation de Beynac

-
Par , France Bleu Périgord
Beynac-et-Cazenac, France

Le conseil de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques, le CODERST, a donné un avis favorable ce vendredi après-midi au projet de contournement de Beynac dans la vallée de la Dordogne. Après observations éventuelles, la préfète dira oui ou non au projet

La vallée de la Dordogne vue depuis le château de Beynac
La vallée de la Dordogne vue depuis le château de Beynac © Maxppp - Maxppp

Le feu vert du CODERST ! Le conseil de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques s'est réuni ce vendredi après-midi à la préfecture de la Dordogne. 

Objectif:  examiner le projet de déviation de Beynac dans la vallée de la Dordogne et donner un avis consultatif sur ce dossier. Les 22 membres ont donc débattu pendant près de 2h30 et ils ont donc finalement dit oui.  

C'est donc un "oui" au projet avec 17 voix pour, 4 contre et une abstention. Cet avis n'est que consultatif, la préfète étant libre de le suivre ou non.

Ce vendredi, les débats ont en tout cas été longs. La SEPANSO notamment dademandé un report de ce CODERST pour permettre un supplément d'information. Mais en vain. Le vote s'est finalement tenu à bulletins secrets. 

Le projet de contournement de Beynac
Le projet de contournement de Beynac © Radio France - Radio France

La préfète doit maintenant saisir le porteur du projet qui pourra faire des observations, elle donnera ensuite sa décision finale. En attendant les associations anti-déviation promettent de rester mobilisées sur place dans la vallée de la Dordogne. Les opposants promettent aussi de tenter de lancer des recours contre le début du chantier.

Passer à autre chose ?

"On ne va pas lâcher comme cela. On va lancer des recours, on ne veut pas que les travaux démarrent" dit Jean-François Vidalie, de la SEPANSO

De son côté le président du conseil départemental se félicite du vote du conseil de l'environnement qui le conforte dit-il dans ses choix. Germinal Peiro rappelle qu'il souhaite un chantier exemplaire du point due vue de l'écologie. Et il estime que cette affaire a assez duré.

"Cette histoire a assez duré, j'ai d'autres travaux routiers en tête, importants pour les Périgourdins, j'ai beaucoup de chantiers à faire, j'ai envie de tourner la page de Beynac" dit Germinal Peiro

Il espère dit-il passer à autre chose. Entendez que les travaux démarrent si la préfète donne son feu vert bien sûr. Cela pourrait se faire d'ici la fin janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess