Transports

Dordogne : les personnes âgées révisent le code de la route

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord et France Bleu vendredi 13 octobre 2017 à 13:35

Louis, 86 ans, a été chauffeur routier. Il conduit entre 70 et 80 kilomètres par jour.
Louis, 86 ans, a été chauffeur routier. Il conduit entre 70 et 80 kilomètres par jour. © Radio France - Caroline Pomès

Entre 60 et 80 personnes âgées révisent les bases du code de la route ce vendredi et samedi à Saint-Martial-de-Valette, près de Nontron. En Dordogne, l'année dernière, près de la moitié des personnes mortes sur la route étaient des seniors.

Ils n'ont pas de problème à avouer avoir quelques soucis pour conduire. Une soixantaine de personnes âgées participent ce vendredi et samedi, à un stage de sécurité routière. C'est la deuxième édition du rallye senior, organisé, cette fois-ci, à Saint-Martial-de-Valette, près de Nontron. L'année dernière, près de la moitié des personnes tuées sur la route étaient des seniors.

Je ne prends plus l'autoroute, ça va trop vite." - Alfred, 74 ans

Comme beaucoup, Alfred et Jeanne, un couple de septuagénaires continuent à conduire pour aller faire leur courses. Mais Alfred, 74 ans, l'a reconnu. Les grandes villes, ce n'est plus pour lui, il aurait trop peur. "L'autoroute je ne la prends plus, ça va trop vite." Sa femme, elle associe la voiture à son indépendance.

Mais le chef Lanquetil, de la brigade motorisée de Périgueux est là pour rappeler aux seniors qu'il faut faire attention. "Je n'ai pas vu de comportements dangereux mais il faut qu'ils fassent attention à bien mettre la ceinture et aux autres automobilistes."

Depuis le début de l'année, 26 personnes sont mortes sur les routes de Dordogne. Le stage dure jusqu'à ce samedi 12h30, à la salle des fêtes de Saint-Martial-de-Valette. Il y a différents ateliers comme révision du code de la route, simulateur de conduite, parcours fléché en voiture et mini cours de conduite.